Eddy

Aujourd’hui, jeudi, on c’est croisée dans le métro. Ce n’était pas la première fois, mais aujourd’hui on a échangé quelques mots et tu m’as avoué ton amour. Ça m’a beaucoup touché malgré le fait que je suis en couple. Tu m’as demandé de te révéler mes sentiments. Je n’ai pas su quoi répondre alors voilà, je le fait ici en espérant que tu me lise. En effet, j’ai ressenti quelque chose en te voyant pour la première fois, mais je ne crois pas que c’était un coup de foudre comme ce le fut pour toi (comme tu me l’a déclaré). C’était plutôt une envie, une pulsion. Malheureusement, mon coeur n’appartient qu’a lui (mon partenaire de vie depuis 10ans) et qu’à lui seule et c’est pourquoi je ne peux aller plus loin que l’amitié avec toi. Il me fera toutefois plaisir de discuter avec toi lorsque nous nous croiseront dans le métro, mais sans plus.

M.,