Fol espoir

Tu as raison. Trop souvent, je me suis contenté d’un sourire ou d’un simple signe de la main. Trop souvent, j’ai été incapable de prononcer une parole en ta présence. Et pourtant, j’ai été amoureux de toi. Follement! Je n’ai pas su l’exprimer de peur que tu me prennes pour un fou, vu que l’on se connait peu. Je n’ai pas voulu brûler les étapes, mais malheureusement, j’ai oublié d’enlever le frein à main. J’espère que ton conjoint te rend heureuse. Et qu’il te dit fréquemment à quel point tu es belle et que tu es formidable. Moi je le pense en tout cas! Et si jamais tu te dis que ce n’est pas possible entre nous parce que nous avons de jeunes familles, dis-toi simplement que les choses difficiles demandent du temps et que les choses impossibles en demandent plus.

Celui qui ne veut plus avoir peur d’exprimer ce qu’il ressent vraiment,