Jeune tubiste

Nous nous croisons régulièrement à la station du collège. Tu as les cheveux bleu et tu transporte un tuba sur ton dos. Je crois bien que nous fréquentons le même collège. Lorsque nos regards se croisent en matiné, ton sourire illumine ma journée jusqu’au coucher. J’aimerais bien aller prendre une petite collation avec toi. Si jamais tu ressens le même émerveillement que moi quand nous nous croisons, fait moi signe! Je crois que tu te doutes déjà de mon identité, mais pour confirmer tes soupçons, j’apportais avec moi mon chat jeudi dernier pour un rendez-vous chez le vétérinaire. Tu m’as dit qu’il était bien mignon…
J’espère te revoir bientôt

Barre tendre,