Rép: à l’amoureux 6 mai…

Merci bien-aimé…la flamme qui brûle en moi, elle s’appelle Amour, comment pourrai-je refuser ta tendresse ? Tu es quelqu’un extraordinaire et je réalise à quel point j’ai de la chance de croiser ton chemin, tes pensées sont si belles qu’elles montent vers ceux qui ont tant besoin, pour espérer et regarder vers le ciel, heureux les cœurs qui peuvent plier, car il ne seront jamais briser…tes chagrins, tes coups durs de la vie t’ont rendu lumineux et les moment de détresse ne t’ont pas désarmé, contre vents et marées tu en sors victorieux, car tu as donné ta pièce à celle qui meurt de faim, le coeur est un sol extrêmement fertile, tout ce qui y est planté, bon ou mauvais va s’enraciner et s’accroître, pourquoi mon cœur erres-tu en vain ?réjouis-toi des joies qui viennent et passent sans que tu ne t’y attend…le choix de l’humilité, atteint la perfection , tu porte un fruit destiné à être amassé dans le grenier céleste, aucun ennemi ne pourrait t’affronter tant que la présence du ciel t’accompagne et nul ne tiendra devant toi…la puce gros câlins bisou…

La brunette...,