Réponse à : Courir vers un mur

Je suis un peu dans la même situation que vous, c’est à dire que je crois être en amour « contre » quelqu’un plutôt « qu’avec »… En effet, tout nous sépare lui et moi : position sociale, instruction, différence d’âge, caractères non assortis, etc… Il me semble qu’il ne serait pas sensé d’entreprendre une relation amoureuse avec cet homme qui, presque assurément, doit penser comme moi (peut-être le seul élément sur lequel nous sommes d’accord). Lui aurait probablement l’impression de déchoir, et pour moi, cela représenterait un défi continuel et désespéré que de toujours tenter d’être à la hauteur. Alors, tout comme vous, j’ai l’impression de foncer vers un mur en voulant réaliser ce que mon cœur désire. Je termine avec un petit proverbe très à propos qui est passé sous mes yeux aujourd’hui : « Le verbe aimer est un des plus difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif et son futur est toujours conditionnel. » (J.Cocteau)

Un coeur amoureux,