Un plaisir auditif

Nous nous sommes rencontrés pour la première fois le 24 juin dernier lors du Timothée déconfiné, depuis ce jour j’aime t’écouter partout où je vais. Je ne me lasse pas de tes histoires rocambolesques, tes chansons douces, tes conseils minutieux sur la vie Montréalaise.
J’ai ouïe dire que c’était bientôt l’anniversaire de ton Ingérable créateur, le 12 Novembre il semblerait. Je vous souhaites le meilleur et espère vous recroiser très vite dans le métro de Montréal.

Une Timothée française, 24 novembre 2020