Urubu de la ligne verte recherché

Et puis, zut. Me semble qu’on avait une bonne vibe, mais je suis partie de mon bord sans même te dire merci pour notre conversation de métro qu’on venait d’avoir. C’était vraiment pas fort de ma part. Désolée, vraiment, c’était pas intentionnel, je suis très lunatique et desfois ma tête à part avant même d’avoir dit au revoir.

J’avais aussi mille et une raisons pour ne pas t’avoir offert mes coordonnées pour qu’on se revoit, mais rendu chez-moi je m’en suis voulu un peu. Donc, je lance l’invitation dans l’univers en retard. Si par magie tu vois ce message et que toi aussi ça t’aurais tenté qu’on se recroise autour d’un café entre tes shifts de ta job steadé et tes entraînements, réponds-moi 🙂

Et si t’es pas intéressé ou que le temps te manque, pas de soucis, je voulais juste te dire merci pour notre conversation de métro qu’on avait commencé parce que t’avais tassé ta jambe pour me faire de la place même si t’étais pas obligé et que j’avais trouvé ça ben gentil. Alors, merci encore et bonne journée 🙂

La Lune a Tic,