Monde

Poussée inflationniste au Royaume-Uni

LONDRES — Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, devra expliquer au ministre des Finances pourquoi l’inflation du pays surpasse d’un point de pourcentage la cible établie.

Des données officielles dévoilées mardi épinglent l’inflation à 3,1 pour cent en novembre, soit un sommet depuis mars 2012.

L’inflation avait atteint 3 pour cent en octobre et la plupart des économistes prédisaient un léger repli à 2,9 pour cent en novembre.

Puisque l’inflation est plus d’un point au-dessus de la cible de 2 pour cent, M. Carney devra expliquer au ministre Philip Hammond ce que ses collègues et lui entendent faire pour la freiner.

L’agence statistique britannique attribue la poussée inflationniste du mois dernier au fait que le prix des billets d’avion a moins reculé qu’il y a un an. L’inflation a aussi été gonflée par le prix de certains biens et services culturels.

La hausse de l’inflation depuis un an découle également du vote du Brexit en juin 2016.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *