Monde

Des tempêtes ont fait 17 morts en Californie

Cars that were washed away are piled up on the banks of Romero Creek in Montecito, Calif., Tuesday, Jan. 9, 2018. Dozens of homes were swept away or heavily damaged Tuesday as downpours sent mud and boulders roaring down hills stripped of vegetation by a gigantic wildfire that raged in Southern California last month. (AP Photo/Michael Owen Baker) Photo: AP
Rédaction - The Associated Press

MONTECITO, Calif. — Le bilan des tempêtes qui ont matraqué la côte de la Californie s’élevait mercredi à au moins 17 morts.

Une cinquantaine de personnes ont dû être évacuées par hélicoptère.

Des membres de familles touchées attendaient mercredi avec impatience des nouvelles de leurs proches, alors que des équipes de secours s’affairaient à la recherche de plus d’une douzaine de personnes disparues après la destruction par les coulées de boue d’environ 100 maisons dans le sud de la Californie.

Les tempêtes s’étaient dissipées mercredi, ouvrant la voie à un ciel ensoleillé pour les recherches dans un territoire rendu périlleux par les coulées de boue. Des chutes de membres des équipes dans des bouches d’égouts et des piscines couvertes de boue ont été signalées.

Trois personnes ont été secourues, mercredi, mais deux corps ont aussi été découverts, portant le bilan à 17 morts.

Des secouristes de Los Angeles, de la garde côtière et de la Garde nationale sont venus en renfort.

Un responsable local a expliqué que les secouristes tentaient en priorité de déterminer si des survivants étaient coincés dans les structures anéanties. Plusieurs des maisons qui ont été détruites ou lourdement endommagées se trouvent dans des secteurs difficilement accessibles.

La plupart des victimes ont perdu la vie à Montecito. Cette enclave huppée de quelque 9000 habitants, au nord-ouest de Los Angeles, est le domicile de vedettes comme Oprah Winfrey, Ellen DeGeneres et Rob Lowe.

Une adolescente de 14 ans couverte de boue a été secourue mardi, après être restée prisonnière pendant plusieurs heures d’une maison effondrée à Montecito.

Des pluies diluviennes se sont abattues tôt mardi matin sur les monts Santa Ynez, qui ont récemment été ravagés par des incendies. Les précipitations ont provoqué une coulée de boue monstrueuse qui a tout balayé sur son chemin. Des sinistrés ont raconté avoir été réveillés en pleine nuit par un grondement sourd semblable à celui d’un train de marchandises.

C’était la première fois en dix mois que des pluies aussi abondantes tombaient sur la région.

Articles récents du même sujet