Monde

La télévision japonaise lance une fausse alerte au missile nord-coréen

FILE - In this file image made from undated video of a news bulletin aired by North Korea's KRT on Sept. 3, 2017, North Korea's leader Kim Jong Un holds the Presidium of the Political Bureau of the Central Committee. Japan's public broadcaster mistakenly sent an alert warning citizens of a North Korean missile launch and urging them to seek immediate shelter, then retracted it minutes later, days after a similar error in Hawaii. NHK television issued the message Tuesday, Jan. 16, 2018 on its internet and mobile news sites as well as on Twitter, saying North Korea appeared to have fired a missile at Japan. NHK deleted its tweet after several minutes, issued a correction and apologized several times on air. (KRT via AP Video, file) Photo: AP

TOKYO — La télévision japonaise a lancé mardi une fausse alerte informant ses auditeurs d’un tir de missile par la Corée du Nord et leur demandant de se mettre à l’abri.

L’erreur, qui a été corrigée quelques minutes plus tard, survient quelques jours seulement après une bourde similaire à Hawaï.

Le diffuseur NHK a lancé l’alerte sur internet, sur ses sites d’informations mobiles et sur Twitter, indiquant que la Corée du Nord semblait avoir tiré un missile en direction du Japon. Il ajoutait que le gouvernement demandait à la population de se mettre à l’abri.

NHK a effacé la fausse alerte au bout de quelques minutes. Il a publié un correctif et s’est excusé à de multiples reprises en ondes et ailleurs. Il a évoqué une erreur humaine.

Les tensions entre le Japon et la Corée du Nord sont très élevées, et plusieurs missiles nord-coréens ont survolé le territoire japonais.

Le Japon s’affaire à développer ses capacités antimissiles à travers le pays. Plusieurs exercices ont aussi été organisés pour enseigner à la population comment réagir en cas d’attaque. Une répétition d’envergure doit avoir lieu à Tokyo la semaine prochaine.

Articles récents du même sujet