Monde

Mariage royal: des Canadiens célèbrent à Windsor

Mariage royal: des Canadiens célèbrent à Windsor
Photo: Cassandra SzklarskiCassandra Szklarski / La Presse Canadienne

WINDSOR, Royaume-Uni — Les strictes mesures de sécurité, la foule immense, le décalage horaire et les longues heures d’attente n’ont pas réussi à dissuader des Canadiens passionnés par la famille royale britannique de faire tout en leur pouvoir pour assister au somptueux mariage du prince Harry et de Meghan Markle samedi.

Les hordes d’admirateurs qui ont envahi les rues de la ville historique de Windsor comprenaient plusieurs Canadiens épris des nouveaux mariés qui portaient du rouge et du blanc ou arboraient fièrement la feuille d’érable.

Bien sûr, il y avait aussi de nombreux drapeaux britanniques et américains, mais les expatriés et touristes canadiens se faisaient remarquer avec des chandails de l’équipe olympique canadienne, des sacs à dos de Mountain Equipment Co-op et, dans le cas d’une femme originaire de Guelph, en Ontario, un chapeau orné de plumes blanches et rouges, et d’un drapeau canadien.

Parmi les admirateurs les plus enthousiastes figuraient Crystal Kattenhorn et Nikita Thompson, deux amies ontariennes résidant respectivement à Cambridge et Kitchener, qui se tenaient près de la promenade menant au château de Windsor, où la cérémonie s’est déroulée.

«Je suis obsédée par la royauté depuis ma naissance. Ma famille a émigré depuis le Royaume-Uni et j’ai marié un Britannique», a confié Mme Kattenhorn quelques moments après avoir pu apercevoir le duc et la duchesse de Sussex alors qu’ils passaient en calèche.

«J’ai toujours voulu voir des membres de la famille royale, mais je n’avais jamais été assez près pour cela avant. Alors, oui, j’ai bien aimé voir le prince Harry. Et je serais morte si j’avais aussi vu la reine, mais c’est correct comme ça aussi.»

Mme Johnson a blagué en disant qu’elle avait échangé un regard avec Mme Markle et le prince Harry, qui a toujours été son favori. «Nous avons eu un moment à nous», a-t-elle déclaré en souriant.

Le Canada était aussi représenté à l’intérieur de la chapelle, où l’amie de la mariée Jessica Mulroney a accompagné 10 petits pages et demoiselles d’honneur, incluant ses trois enfants avec Ben Mulroney, vedette de la télévision anglo-canadienne et fils de l’ancien premier ministre Brian Mulroney.

Leur fille Ivy, âgée de quatre ans, agissait comme demoiselle d’honneur alors que Brian et John, leurs jumeaux âgés de sept ans, étaient pages aux côtés du prince George et de la princesse Charlotte, fils et fille du prince William et de Kate Middleton.

À l’extérieur de la chapelle, Faith Dickinson, une adolescente de Peterborough, en Ontario, comptait parmi les quelque 2600 personnes invitées à assister au mariage sur le sol du château de Windsor.

«Il y a eu un moment où j’ai fermé les yeux et où j’ai vraiment réalisé», a confié la jeune fille de 15 ans, vêtue d’une robe en soie et en dentelles, et coiffée d’un chapeau assorti.

L’invitation a permis à Faith d’être parmi les premières personnes à voir les nouveaux mariés après la cérémonie.

L’adolescente a été conviée aux noces royales en raison de son travail avec Cuddles for Cancer, une oeuvre de bienfaisance qu’elle a fondée à l’âge de neuf ans et qui fournit des couvertures faites sur mesure à des personnes atteintes d’un cancer et à d’anciens combattants souffrant d’un trouble de stress post-traumatique.