Monde

Trump n’a «aucun problème» avec la publication complète du rapport Mueller

Trump n’a «aucun problème» avec la publication complète du rapport Mueller
Photo: Nicholas Kamm / AFPDonald Trump

Le président américain Donald Trump n’a «aucun problème» avec la publication complète du rapport Mueller sur l’enquête russe, a assuré lundi la Maison Blanche.

«Je pense que le président n’a aucun problème avec cela. Il est plus qu’heureux que tout ce qui touche à cette question soit rendu public, car il sait exactement ce qui est arrivé et ce qui n’est pas arrivé, et franchement, toute l’Amérique le sait aussi désormais», a déclaré sur NBC la porte-parole de l’exécutif Sarah Sanders.

Le ministre américain de la Justice Bill Barr a publié dimanche un résumé de quatre pages du rapport du procureur spécial Robert Mueller, écartant toute collusion entre la campagne de Donald Trump en 2016 et la Russie. Mais le rapport dans son intégralité reste confidentiel.

Les leaders démocrates du Congrès ont exigé dimanche soir la publication du rapport «complet», estimant que le ministre de la Justice n’était «pas un observateur neutre».

«La lettre du ministre de la Justice (Bill) Barr pose autant de questions qu’elle apporte de réponses», ont écrit la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et le chef de file de la minorité au Sénat, Chuck Schumer. «Il est urgent que le rapport complet et tous les documents associés soient rendus publics».

Les démocrates insistent notamment sur le fait que, sur la question d’une potentielle entrave à la justice de la part de Donald Trump, le procureur spécial Robert Mueller n’avait pas livré de conclusion définitive.

Mais Bill Barr, premier destinataire de son rapport d’enquête tant attendu, a conclu de son côté que le document, qu’il a passé en revue entre vendredi et dimanche, ne mentionnait aucun délit susceptible d’entraîner des poursuites judiciaires sur le fondement de l’entrave à la justice.

Les Américains «savent qu’il n’y a pas eu de collusion, qu’il n’y a pas eu d’entrave à la justice, et que le président est complètement et totalement disculpé», a insisté lundi matin Sarah Sanders sur NBC.