Monde
16:56 17 mai 2020 | mise à jour le: 17 mai 2020 à 19:31

Coronavirus: les dernières nouvelles de la pandémie dans le monde

Coronavirus: les dernières nouvelles de la pandémie dans le monde
Photo: ANGELA WEISS/AFPUne personne se fait tester pour la COVID-19 à Harlem, New York.

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: le point sur les dernières nouvelles de la pandémie de coronavirus dans le monde, dimanche à 15h00.

Plus de 313 000 morts

La pandémie du coronavirus SARS-CoV-2 a fait au moins 313 611 morts dans le monde depuis les premiers cas officiels en décembre en Chine, selon un bilan établi dimanche par l’AFP.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 89 207 décès pour plus de 1 478 000 cas. Suivent le Royaume-Uni (34 636 morts), l’Italie (31 908), la France (28 108)et l’Espagne (27 650).

En France, un peu d’air!

Au vert, à la mer ou à la montagne, les Français ont retrouvé un peu d’espace pour leur premier week-end post-confinement, mais sous conditions et sous l’oeil d’autorités appelant à la prudence face au coronavirus.

«Le coronavirus continue de circuler sur notre territoire», a mis en garde le ministre de la Santé Olivier Véran. 25 foyers de contamination ont été identifiés en France durant la semaine écoulée, dont deux dans des abattoirs dans le centre et l’ouest du pays.

Restrictions renforcées en Égypte

Le couvre-feu nocturne et d’autres mesures contre la propagation du virus SARS-CoV-2 seront renforcés en Égypte pendant la fête de l’Aïd el-Fitr qui marquera la fin du ramadan à la fin mai.

Du 24 au 29 mai, les transports en commun seront interrompus et «tous les magasins, centres commerciaux, restaurants, lieux de divertissement, plages et parcs publics seront fermés», a annoncé le premier ministre Mostafa Madbouli.

Avec ses 100 millions d’habitants, l’Égypte est le pays africain le plus touché par la pandémie en nombre de morts (630 victimes recensées).

L’Inde prolonge le confinement

L’Inde a prolongé le confinement en vigueur jusqu’à la fin mai, mais avec des assouplissements possibles pour «faciliter les activités économiques».

Ce confinement qui affecte 1,3 milliard de personnes est en place depuis la fin du mois de mars. Il a eu des conséquences dramatiques pour les plus pauvres et les plus précaires qui ont été des millions à perdre leurs emplois.

Bilan alourdi en Iran

Le bilan de l’épidémie s’est alourdi en Iran, faisant près de 7000 décès officiels. Le ministère de la Santé a mis en garde contre une aggravation de la situation dans plusieurs provinces dans l’ouest et le sud-est du pays.

L’Iran a recensé vendredi son plus grand nombre de nouvelles infections en plus d’un mois, totalisant officiellement plus de 120 000 cas de COVID-19.

Sanctions sévères au Qatar

Le Qatar applique depuis dimanche les sanctions les plus sévères au monde contre les personnes ne portant pas de masque en public, pouvant aller jusqu’à trois ans de prison, dans une tentative d’endiguer l’épidémie de coronavirus qui progresse rapidement dans le pays.

Près de 30 000 contaminations au nouveau coronavirus ont été recensées dans ce petit pays du Golfe, soit 1,1% de l’ensemble de la population.

Demi-million de cas en Amérique latine

Le nombre de cas de contaminations a dépassé dimanche le seuil du demi-million en Amérique latine et aux Caraïbes, avec plus de 28 000 morts de la maladie COVID-19 dans la région, selon un bilan établi par l’AFP.

Reprise du foot en Allemagne

Dans des stades vides et sans célébrations marquées après les buts, le foot a repris une partie de ses droits en Allemagne, avec une première journée de Bundesliga après deux mois d’arrêt en raison de la pandémie.

En Espagne, la Liga a annoncé aux clubs qu’ils pourront passer de l’entraînement individuel à des séances «par petits groupes» lundi. En Italie, les clubs qui veulent reprendre le championnat le 13 juin seront également de retour à l’entraînement collectif lundi.

Articles similaires