Monde

Neuf migrants, dont deux enfants, se noient au large des côtes de la Turquie

Turkish paramilitary police officers collect dead bodies of migrants in Seferihisar near Izmir, Turkey, Tuesday, Feb. 2, 2016. A Turkish news agency says that a number of migrants including children have drowned in a new boat sinking accident off the Turkish coast. The private Dogan news agency says the migrants drowned Tuesday near the Aegean coastal town of Seferihisar, which is close to the Greek island of Samos .(AP Photo) Photo: AP

ANKARA, Turquie — Au moins neuf migrants, dont deux enfants, se sont apparemment noyés mardi quand leur embarcation a coulé au large des côtes de la Turquie.

L’agence de presse privée Dogan rapporte que la tragédie s’est produite près de la ville côtière de Seferihisar, sur la mer Égée et à proximité de l’île grecque de Samos.

Deux migrants ont été secourus et 11 autres auraient réussi à rejoindre la rive par leurs propres moyens. Aucune confirmation officielle n’était disponible.

Au moins 37 migrants, dont plusieurs bébés et enfants, s’étaient noyés dans le même secteur samedi, en tentant la courte traversée entre la ville d’Ayvacik, au nord de Seferihisar, et l’île grecque de Lesbos.

Articles récents du même sujet