Tendances

La montée des cosmétiques au cannabis

La montée des cosmétiques au cannabis
Photo by: Getty Images/iStockphotoYoung woman in beauty salon getting beautiful

Des gammes de cosmétiques infusés au cannabidiol (CBD) commencent à attirer l’attention un peu partout dans le monde, et il est certain qu’on en trouvera au Canada dans les prochaines années.

D’abord, il est essentiel de souligner que le CBD n’a rien à voir avec le tétrahydrocannabinol, ou THC, ce composé psychoactif aux effets narcotiques certains. Au contraire, le CBD ne «gèle» pas. Les produits qui en contiennent sont néanmoins réglementés au Canada, mais ils deviendront accessibles aux consommateurs dès l’automne 2019, comme de nombreux autres produits dérivés.

«Des études scientifiques ont montré certaines propriétés du CBD, comme la prévention, le ralentissement et même le renversement des signes de l’âge sur la peau, a indiqué le dermatologue Edwin Bendek. Ces extraits de la plante de cannabis contiendraient aussi des antioxydants plus puissants que ceux de la vitamine E.»

Selon cet expert, les cosmétiques à base de CBD entreraient ainsi dans la catégorie des soins cosméceutiques, grâce non seulement à leurs vertus anti-âge, mais également à leur efficacité pour booster l’hydratation et la luminosité de la peau. Il s’agirait aussi d’un agent anti-inflammatoire.

Signe des temps, même dans des pays où la marijuana n’est pas légale, «les restrictions sur le CBD montrent des signes d’assouplissement, en particulier aux États-Unis», soulignait l’agence La Presse canadienne dans un article publié l’automne dernier.

La responsable de la recherche pour Khiron, Ana Maria Borda, a répondu aux questions de Métro à partir des bureaux de cette entreprise ontarienne en Colombie.

Quels bénéfices le cannabis procure-t-il à la peau?

On parle de bienfaits potentiels comme la prévention des signes de l’âge ou le traitement d’affections comme l’acné, l’eczéma, le psoriasis et d’autres maladies inflammatoires de la peau.

Est-ce valable pour tous les types de peau?

Certaines études montrent des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes, notamment. Cela dit, il s’agit d’études générales qui ne se sont pas attardées à un type de peau en particulier.

En Colombie, Khiron a lancé une gamme de soin de la peau à base de cannabis, nommée Kuida…

Cette gamme a été créée pour démontrer que les bénéfices du cannabis vont au-delà de ses vertus médicinales. Le processus de création a demandé beaucoup de recherche sur les bénéfices du cannabis sur la peau et les possibilités de synergie avec les plus récentes avancées en cosméceutique. Nous avons aussi tenu compte de ce qui se fait déjà ailleurs.

Quels genres de tests avez-vous pratiqués pour prouver l’efficacité de vos produits?

Pour Kuida, nous avons réussi à démontrer que nos produits ont un pouvoir antioxydant trois fois plus élevé qeu celui de la vitamine E. C’est la synergie entre le CBD et les autres ingrédients actifs cosméceutiques qui nous ont permis d’obtenir ce résultat. Les tests ont été menés par un laboratoire externe.

Adaptation: Jessica Dostie

 

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • edencbdluxembourg

    Qu’on se le dise, fini le cliché du gros joint…le CBD a de nombreuses vertus dont nous nous sommes passés trop longtemps. Bravo pour cet article sur la cosméto chanvrée !