Écrans

Nintendo refuse d’honorer Robin Williams

Photo: Getty

Malgré une pétition signée par plus de 100 000 person­nes, Nintendo refuse de s’engager à rendre hommage à Robin Williams dans un de ses jeux à venir. C’est étonnant puisque Williams était un grand fan de la franchise The Legend of Zelda. Il a même prénommé sa propre fille Zelda. De plus, au fil des années, l’acteur et grand gamer est apparu dans plusieurs bandes-annonces pour promouvoir certains jeux Nintendo. Suffit d’une simple recherche sur le site internet YouTube pour voir Williams aux côtés de sa fille, Nintendo 3DS en main, traverser les univers d’Ocarina of Time et de Skyward Sword.

La compagnie japonaise s’est contentée de publier un communiqué laconique dans lequel on dit chérir le souvenir des collaborations avec Williams et où on affirme ne pas vouloir discuter d’un prochain jeu de la série Zelda qui inclurait un hommage.

À l’opposé de Nintendo, le studio de jeu vidéo Blizzard s’est rapidement engagé à souligner la mémoire de Williams dans un épisode à venir de la série World of Warcraft. Dès le lendemain de l’annonce du décès de l’acteur, la compagnie a publié un tweet touchant pour en faire l’annonce:

«We’ll see you in-game» peut se traduire par «Nous te reverrons dans le jeu.» C’est donc un engagement sans équivoque.

Mais pourquoi donc cette hésitation, voire cette froideur de la part de Nintendo? Franchement, je me l’explique mal. Surtout que les jeux vidéo font régulièrement des clins d’œil à l’actualité, et c’est relativement facile d’insérer un personnage secondaire, non jouable, sans changer l’histoire principale.

Au-delà du fait que c’est un manque de délicatesse, c’est une énorme occasion manquée de créer un intérêt pour le prochain opus de la série Zelda. Dommage, car Nintendo est déjà affaibli par les assauts de Microsoft (XBox) et de Sony (PlayStation). Cette histoire ne fait qu’accentuer la perception que Nintendo est déconnecté.

Articles récents du même sujet