Soutenez

Les petits joueurs sur le terrain des grands

Photo: collaboration spéciale

L’industrie du jeu vidéo est immense. Les experts estiment que ses revenus, toutes plateformes confon­dues, seront de l’ordre de 91G$ en 2015.

Plus tôt cette année, Grand Theft Auto a généré 800 M$ dans les 24 heures qui ont suivi son lancement. C’était le plus gros lancement d’un produit culturel jamais répertorié, incluant le cinéma et la musique. Énorme.

Normal alors qu’on ait l’impression que seuls les grands studios peuvent créer et commercialiser un jeu vidéo à succès. Mais on se trompe. Grâce au financement social, et plus spécifiquement au site Kickstarter, il est possible pour des créateurs indépendants d’obtenir des investissements permettant de rivaliser avec les plus grands.

Comment? C’est simple. D’abord, on a une bonne idée de jeu vidéo et le talent créatif nécessaire pour la développer. Ensuite, on conçoit un prototype, quelques tableaux qu’on offre en démo pour intéresser les investisseurs potentiels. Puis, on se tourne vers le financement social afin d’obtenir le capital nécessaire pour passer à l’étape de production finale. La plateforme Kick­starter est la plus connue. Ce site offre au public la possibilité d’investir une somme d’argent en échange du produit quand celui-ci sera terminé. Une sorte de précommande. Évidemment, on va ajouter des exclusivités pour les backers, ces investisseurs qui soutien­nent le projet. Les backers peuvent même formuler leurs commentaires auprès des créateurs, ce qui rend la conception dynamique. Si l’objectif de financement n’est pas atteint, le projet est annulé, et tout le monde est remboursé.

On retrouve de tout sur Kickstarter. Certains veulent financer des vélos intelligents, comme le Vanhawks Valour, et d’autres, des glacières multifonctions, comme la Coolest. Mais dans le top 10 des projets ayant obtenu le plus de financement, tous les types de projets confondus, on retrouve quatre jeux vidéo et une console. Cet été, la jadis petite équipe derrière le jeu vidéo Star Citizen rapportait avoir dépassé les 50M$ en financement participatif. 50M$!

Plus près de chez nous, soulignons que le studio montréalais Burrito est débarqué sur Kickstarter lundi dernier pour financer les dernières phases de création de son jeu Highlands. Un jeu de quête stratégique magnifiquement illustré à la main. Objectif de financement: 20 000$. Je vous invite à le découvrir et à jouer les mécènes.

On est tous gagnants quand les grands studios se font chauffer par les petits créateurs ingénieux. L’industrie reste en ébullition, et les expériences de jeu qu’on nous propose sont toujours plus palpitantes.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=C-WCpFGL-tY]

burritostudio.com
Projet Kickstarter

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.