Sports

Clemson jouera pour le titre national

Jeffrey McWhorter / The Associated Press Photo: Jeffrey McWhorter

ARLINGTON, Texas — Les Tigers de l’Université Clemson joueront pour le championnat universitaire américain de football pour une troisième fois en quatre saisons.

Le quart de première année Trevor Lawrence a accumulé 327 verges de gains et trois passes de touché pour aider les Tigers à écraser les Fighting Irish de l’Université Notre Dame 30-3, samedi, lors du Cotton Bowl.

Les Tigers (14-0), classés deuxièmes, retrouveront à nouveau le Crimson Tide de l’Université d’Alabama en finale, eux qui se sont partagé les honneurs de la finale nationale en 2015 et 2016.

Le Crimson Tide, classé no 1, a battu les Sooners de l’Université d’Oklahoma 45-34 dans l’autre demi-finale, plus tard samedi.

Les deux équipes amorceront la rencontre avec des dossiers de 14-0. Le gagnant du duel deviendra la première équipe depuis l’Université de Penn, en 1987, à conserver une fiche immaculée de 15-0.

Lawrence a complété ses trois passes de touché au deuxième quart, dont deux lors des dernières 1:44 de la première demie. Lawrence a été 27-en-39, tandis que le receveur de première année Justyn Ross a capté six passes pour 148 verges de gains et deux majeurs.

Travis Etienne a couru 14 fois avec le ballon pour les Tigers pour 109 verges de gains, dont 62 sur une course jusque dans la zone des buts.

Le dernier titre national des Fighting Irish (12-1) remonte à 1988.

Dans l’autre match de demi-finale, Tua Tagovailoa a complété 24 de ses 27 passes pour récolter 318 verges de gains aériens pour mener le Crimson Tide vers la victoire.

Josh Jacobs a amassé 98 verges de gains par la course et Damien Harris a inscrit deux touchés au sol pour l’Alabama.

Kyler Murray, récipiendaire du Trophée Heisman, a mené Oklahoma avec 308 verges de gains par la passe et 109 verges au sol. CeeDee Lamb a récolté 109 verges de gains en huit attrapés pour les Sooners (12-2).

Articles récents du même sujet