Sports

Australie: Federer domine Fritz en trois sets

Australie: Federer domine Fritz en trois sets
Photo by: AFPTOPSHOT - Switzerland's Roger Federer shakes hand Taylor Fritz of the US during their men's singles match on day five of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 18, 2019. (Photo by DAVID GRAY / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --

MELBOURNE, Australie — Incisif au service, particulièrement sur ses premières balles, le Suisse Roger Federer s’est facilement défait du jeune américain Taylor Fritz lors d’un match de troisième tour du simple masculin des Internationaux de tennis d’Australie vendredi après-midi à l’Aréna Rod-Laver.

Troisième tête de série et six fois vainqueur à Melbourne, Federer n’a eu besoin que de 88 minutes pour vaincre Fritz 6-2, 7-5, 6-2, à son 100e match en carrière à l’Aréna Rod-Laver.

«Je pense que je voulais connaître un fort début de match. Je connaissais la menace que représentait Taylor», a expliqué Federer.

Federer a réussi dix as, deux de plus que son adversaire de 21 ans, et n’a accordé que trois points lorsqu’il a mis sa première balle en jeu. Federer a été si dominant à son service que Fritz n’a profité d’aucune chance de bris durant le match, alors que celui-ci a concédé cinq bris en neuf occasions.

Federer a terminé le match avec 34 coups gagnants et n’a commis que 14 fautes directes.

En quatrième ronde, Federer affrontera le Grec Stefanos Tsitsipas, qui a éliminé le Géorgien Nikoloz Basilashvili 6-3, 3-6, 7-6 (7), 6-4.

Tsitsipas, qui n’est âgé que de 20 ans, a réalisé un bris de service pour prendre l’avance 4-3 au quatrième set, avant de se donner une balle de match qu’il n’a pas su exploiter au service de Basilashvili alors que le score était de 5-3.

Tsitsipas a mis fin au duel au jeu suivant, à son service, lorsque Basilashvili a envoyé un coup droit dans le filet.

Avec cette victoire, Tsitsipas est le premier tennisman grec à atteindre les huitièmes finales à deux tournois du Grand Chelem. À Melbourne, la ville étrangère qui compte la plus forte proportion de Grecs à l’extérieur de la Grèce, il reçoit autant de soutien que les jeunes Australiens qui participent au tournoi.

«Je suis heureux. Je me sens tellement bien. J’ai l’impression de jouer à la maison. C’est excitant de voir une telle atmosphère. Je ne joue jamais devant un tel support de la part de Grecs… et, et, et d’Australiens!»

Ce sera la première fois qu’il affronte Federer à un tournoi officiel. Les deux joueurs ont cependant croisé le fer lors de la Coupe Hopman, au début du mois, et le Suisse l’avait emporté 7-6 (5), 7-6 (4).

Celui qui s’est incliné en finale devant Federer l’an dernier, Marin Cilic, a lui aussi poursuivi sa route en disposant de Fernando Verdasco 4-6, 3-6, 6-1, 7-6 (8), 6-3.

Verdasco, un gaucher classé 26e tête de série, a eu le temps d’enlever les deux premiers sets avant que le Croate ne se mette en marche.

L’Espagnol a notamment laissé filer une balle de match lors du bris d’égalité de la quatrième manche à 7-6, avant de commettre une double faute à sa deuxième occasion, à 8-7.

Verdasco espérait accéder au quatrième tour à Melbourne Park pour la première fois depuis 2011. Son meilleur résultat dans un tournoi majeur fut une participation au carré d’as en Australie en 2009.

Dans le seul autre match qui a pu être complété vendredi après-midi, le Tchèque Tomas Berdych a défait Diego Schwartzman, 18e tête de série, 5-7, 6-3, 7-5, 6-4.

En quatrième ronde, Berdych rencontrera l’Espagnol Rafael Nadal, qui a écrasé le favori local Alex de Minaur 6-1, 6-2, 6-4.

«Même lorsque je joue contre un Australien comme Alex, j’ai l’impression que la foule — d’une moins une partie d’entre elle — préfère m’encourager», a dit Nadal, champion du tournoi en 2009.

Le compatriote de Nadal, Roberto Bautista-Agut, a aussi accédé au quatrième tour en éliminant le Russe Karen Kachanov 6-4, 7-5, 6-4.

Les Espagnols ont été rejoints par l’Américain Frances Tiafoe, qui a atteint ce stade-ci de la compétition pour la première fois de sa carrière.

L’espoir âgé de 20 ans a défait le vétéran Andreas Seppi 6-7 (3), 6-3, 4-6, 6-4, 6-3 sur le court no 3, où les matchs ont commencé avec un retard de deux heures et demie en raison de la pluie en matinée.

Tiafoe, 39e raquette mondiale, a défait Kevin Anderson en quatre sets au deuxième tour. Il comptera maintenant jouer le même tour à son prochain adversaire, Grigor Dimitrov, qui a battu Thomas Fabbiano 7-6 (5), 6-4, 6-4.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *