Soutenez

Alouettes, prêts pour la finale de l’Est?

Gonflés à bloc, les Alouettes sont à une victoire de participer à la Coupe Grey.

Cette rencontre sans lendemain sera disputée dimanche (13 h) au domicile des Tiger-Cats d’Hamilton.

Les Oiseaux seront-ils plumés, ou les Tiger-Cats, dégriffés?

Les Alouettes
Propulsé par la défensive la plus avare de la LCF, un club résilient et confiant qui peut vaincre n’importe quelle équipe lorsqu’il ne se tire pas dans le pied.

Deux avantages sur les Tiger-Cats:

  1. Les gros bonshommes: Montréal mise sur la meilleure ligne offensive du circuit. Le quintette montréalais protège bien son quart-arrière et, peu importe qui est le porteur de ballon, excelle pour ouvrir le jeu au sol: une facette importante du football canadien lorsque les conditions météo affectent l’efficacité du jeu de passes.
  2. Un bon élan: Montréal débarquera à Hamilton le couteau entre les dents après avoir massacré les Lions de la Colombie-Britannique dimanche dernier en demi-finales de division. Ce haut niveau d’énergie pourrait avantager les Oiseaux en début de match face à des Tiger-Cats potentiellement un peu rouillés, eux qui reviennent d’une semaine de congé.

Les Tiger-Cats
Une formation équilibrée et bien dirigée qui a conclu sa saison régulière sur une bonne note grâce à une victoire convaincante face à… Montréal.

Deux avantages sur les Alouettes:

  1. Le retourneur de bottés Brandon Banks est sans doute le plus dangereux de la ligue, et on ne peut dire que Mont­réal excelle pour couvrir les bottés. Dans un match serré, de bons retours de Banks pourraient faire la différence. Danger!
  2. À domicile: Les Ti-Cats disputeront la rencontre dans un endroit où ils n’ont jamais perdu cette saison. La foule intimidante et le vent, qu’on dit des plus imprévisibles dans le stade Tim Hortons, sont autant d’éléments avantageant l’équipe ontarienne.

En confiance
Immédiatement après la dégelée assenée aux Lions, deux joueurs des Alouettes n’ont pas attendu pour lancer un message clair à Hamilton.

Le secondeur Bear Woods a d’abord garanti une victoire montréalaise. Ensuite, le receveur Duron Carter a déclaré que les Moineaux «botteront le derrière» des Ti-Cats. Ça promet!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.