Sports

Une fiche parfaite méritée

Une fiche parfaite méritée
Photo: Getty ImagesMONTREAL, QC - OCTOBER 15: P.K. Subban #76 of the Montreal Canadiens hands over the flame to Andrei Markov #79 during the pre game ceremony prior to the NHL match against the New York Rangers at the Bell Centre on October 15, 2015 in Montreal, Quebec, Canada. The Canadiens defeated the Rangers 3-0 and for the first time in franchise history, the Canadiens have won five games in a row to start the season. (Photo by Minas Panagiotakis/Getty Images)

Le début de saison parfait du Canadien est impressionnant, mais la façon dont l’équipe a remporté ses matchs est encore plus remarquable.

Si on omet le match d’ouverture contre les Maple Leafs, les hommes de Michel Therrien ont dominé en matière de possession de rondelle.

De plus, non seulement ont-ils rarement traîné de la patte au pointage, mais ils ont généré plusieurs chances de marquer de qualité quand ils avaient les devants. Un changement bienvenu par rapport à l’an dernier.

La saison est encore jeune, mais la façon dont le Canadien gagne est encourageante.

L’équipe arrive à jouer à ce niveau principalement grâce à l’implication des défenseurs en zone offensive.

Cette stratégie permet de créer davantage d’attaque ssoutenues en zone adverse et de chances de marquer de qualité.

Le revers de la médaille est qu’en agissant de la sorte, les équipes adverses obtiennent plus d’occasions en attaque. Cependant, comme le Canadien compte sur plusieurs défenseurs mobiles et sur Carey Price, toujours prêts à annuler ces chances supplémentaires, le jeu en vaut la chandelle.

La semaine dernière, Tomas Plekanec a déclaré que les joueurs voulaient prouver que le Tricolore est beaucoup plus que l’équipe du meilleur gardien de but de la LNH. Jusqu’à présent, ces derniers ont fait un excellent travail pour soutenir cette affirmation.

La prolongation du contrat de Plekanec
Marc Bergevin s’est entendu sur les termes d’une prolongation de contrat de deux ans d’une valeur de 12M$ avec Plekanec. Beaucoup de sous! De nombreux partisans ont été prompts à mettre en doute la pertinence d’offrir tant d’argent à un joueur qui aura bientôt 33 ans.

À vrai dire, Plekanec est un modèle de régularité. Il n’a raté que 12 matchs dans sa carrière et a marqué 20 buts ou plus pendant sept saisons. Il a principalement été utilisé dans un rôle défensif durant sa carrière, ce qui rend ses prouesses offensives encore plus impressionnantes.

La production de Plekanec en séries éliminatoires laisse quelque peu à désirer, mais ses déboires ont été grandement exagérés. Tout au long de sa carrière, il a produit une moyenne de ,66 point par rencontre durant la saison régulière.

En séries, lorsqu’il est chargé de couvrir les Crosby, Ovechkin et Stamkos de la ligue, il a quand même produit ,57 point par match. Un rendement tout à fait acceptable, si on considère ses missions défensives.

L’attaquant tchèque a marqué plus de buts que Claude Giroux et Ryan Getzlaf la saison dernière – tout un exploit! Le Canadien ne pouvait se permettre de perdre un joueur de ce calibre.

Et il n’y pas vraiment de raison de penser que le CH sera prisonnier d’une situation qui pourrait mal tourner puisque le contrat de Plekanec ne contient pas de clause de non-mouvement.

Bref, c’est une entente qui présente beaucoup de flexibilité et qui est solide. Comme d’habitude, Marc Bergevin a été diligent.
graphique hockey

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *