Rosemont
05:00 30 avril 2020 | mise à jour le: 29 avril 2020 à 18:05 temps de lecture: 2 minutes

Des banderoles pour faire parler les balcons

Des banderoles pour faire parler les balcons
Photo: Gracieuseté

Ces dernières semaines, les balcons et les porches de Rosemont ont vu fleurir de jolies banderoles colorées porteuses des messages encourageants.

Derrière ce projet nommé «Et si nos balcons parlaient», se cache Patsy Van Roost, une résidante du quartier qui n’en est pas à son coup d’essai.
En effet, l’artiste, aussi connue sous le nom de la fée du Mile End, a pour habitude d’utiliser la rue et les espaces extérieurs pour ses créations.

Afin d’apporter de l’humour et de la douceur dans ce contexte particulier de confinement, Mme Van Roost a eu l’idée de créer des banderoles en mousse imperméable.

Redonner le sourire

Chacune est destinée à «chuchoter des petits mots d’espoirs au passants», explique-t-elle. Outre le classique «Ça va bien aller», les balcons rosemontois affichent aussi des messages comme «Le courage n’a pas d’âge», «Nos cœurs ensemble», ou encore «Heureux en titi d’être confinés parmi vous».

Depuis le 26 mars, l’artiste a déjà fabriqué plus de 120 banderoles installées à travers la ville. Grâce aux photos envoyées par les participants, Mme Van Roost a pu créer une cartographie de ces banderoles sur le web. Les curieux peuvent ainsi lire les messages d’espoir à travers une sorte visite virtuelle de quartier en quartier.

Cette initiative rappelle d’ailleurs celle de la comédienne Gabrielle Poulin. Afin de redonner le sourire à son voisinage, elle s’était promenée il y a quelques semaines vêtue d’un costume d’arc-en-ciel.

Articles similaires