Uncategorized
15:22 19 septembre 2020 | mise à jour le: 23 septembre 2020 à 00:02 temps de lecture: 4 minutes

Les démocrates amassent des millions après la mort de Ruth Bader Ginsburg

Les démocrates amassent des millions après la mort de Ruth Bader Ginsburg
Photo: Carolyn Kaster/APJoe Biden

WASHINGTON — Les démocrates ont amassé plus de 31 millions $ US dans les heures qui ont suivi la mort de la juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, démontrant à quel point le décès de l’icône libérale et la nomination controversée qui suivra ont déjà galvanisé les troupes du parti.

Cette somme astronomique a été collectée de vendredi soir, lors de l’annonce de son décès, à samedi midi, un téléscripteur de dons sur le site ActBlue, la plateforme de collecte de fonds en ligne du parti.

La campagne de 2020, qui décidera du contrôle de la Maison-Blanche et du Sénat, avait déjà donné lieu à des collectes de fonds records pour les démocrates, signe de la motivation au sein du parti de déloger le président Donald Trump le jour du scrutin.

Mais la mort de Ruth Bader Ginsburg a donné un nouvel élan à la campagne, surtout après que Donald Trump et le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, eurent annoncé leur intention de nommer un nouveau juge à la plus haute cour du pays.

Une nouvelle nomination du président républicain rendrait la Cour suprême beaucoup plus conservatrice, ce qui aurait des implications sur l’accès à l’avortement, les réglementations environnementales et les soins de santé.

Les candidats au Sénat favorisés

Les candidats démocrates qui se présentent contre des sénateurs républicains ont été les principaux bénéficiaires de cet afflux de dons.

Un groupe de stratèges démocrates collectant des fonds grâce à une initiative appelée «Get Mitch or Die Trying», qui partage les dons entre les candidats démocrates au Sénat, a indiqué que quelques heures après la mort de la juge, ils avaient presque doublé ce qu’ils avaient collecté auparavant.

«En hommage à la vie extraordinaire du juge Ginsburg, j’égale les dons à ce fonds jusqu’à 10 000 $ ce soir», a écrit Krista Vernoff, productrice de la série «Grey’s Anatomy», sur Twitter.

Une campagne de financement démocrate distincte axée sur le Sénat mentionne expressément l’héritage de Ruth Bader Ginsburg.

«En ce moment, il est vital de donner aux candidats au Sénat», lit-on sur une page de collecte de fonds ActBlue intitulée «Protéger l’héritage de RBG».

Un représentant d’ActBlue n’a pas répondu à une demande de commentaire, samedi. Un porte-parole de WinRed, l’homologue républicain d’ActBlue, n’a pas non plus répondu à l’Associated Press.

Une sénatrice républicaine s’excuse

Les démocrates ne sont pas les seuls à avoir soulevé le spectre de la prochaine bataille de la nomination à la Cour suprême.

En Iowa, la sénatrice républicaine en difficulté Joni Ernst a lancé un appel pour recueillir des fonds peu de temps après l’annonce de la mort de Ruth Bader Ginsburg, provoquant une réaction rapide en ligne.

«DERNIÈRE HEURE: L’avenir de la Cour suprême est en jeu», peut-on lire dans le courriel de Mme Ernst.

«Nos valeurs conservatrices et nos droits constitutionnels sont maintenant en jeu, indique le courriel. Le prochain candidat à la Cour suprême façonnera les décisions importantes pour les décennies à venir.»

La sénatrice a ensuite présenté ses excuses.

«Ce courriel n’aurait jamais dû sortir, a-t-elle déclaré dans un communiqué. Bien que je ne l’aie jamais vu, il a été envoyé sous mon nom et j’en assume la responsabilité. Ce soir, mes prières sont avec la famille de la juge Ginsburg.»

Samedi, l’organisation de Donald Trump a également envoyé une communication à ses partisans.

«Le président Trump pourvoira le poste vacant à la Cour suprême avec un juge conservateur», a-t-on écrit.

Brian Slodysko, The Associated Press

Articles similaires