Uncategorized

«Le juif de Zemmour, c’est le musulman»

Photo: Twitter.com

Pour Éric Zemmour* une guerre des civilisations est imminente. L’Europe de l’extrême droite l’applaudit chaudement, mais a-t-il raison pour autant?

Dans une récente interview à l’hebdomadaire Le Point, dans sa vision de l’identité française, le polémiste français affirme que la situation des communautés qui se figent sur le territoire de la France est dramatique. Éric Zemmour ne pressent rien de moins qu’une guerre civile entre les communautés qui vont s’affronter, car elles n’auront plus les mêmes valeurs ni les mêmes intérêts.

La banalisation de la phobie des immigrants, principalement les musulmans, ne frappe pas que la France. À Dresde, en Allemagne, des manifestations anti-immigration ont lieu chaque semaine avec des slogans hostiles aux musulmans! Selon de récents reportages de France 2, le mouvement fait tache d’huile. À Düsseldorf, la parole se libère et des tabous sont clairement en train de tomber. Un manifestant affirme à visage découvert: «On ne veut plus entendre que l’islam ne cause pas de problème. Nous ne sommes pas bêtes et on dit ce que l’on pense et on ne va pas se laisser traiter de nazis.»

Historiquement, l’immigration expliquerait le succès de ce mouvement. Elle apparaît comme un prétexte catalyseur d’inquiétudes plus profondes. Dans une entrevue à l’hebdomadaire Paris-Match, le député maire de Bègles en France Noël Mamère l’affirme: «Zemmour est désormais le porte-étendard d’une pensée réactionnaire qui a été construite méthodiquement depuis les années 1970. Il est une passerelle entre la droite extrême et l’extrême droite, suivant une rhétorique qui marche en période de crise et qui est celle de la peur: peur de l’immigré, de l’homosexuel, de la femme, de l’Europe, de la mondialisation…»

Noël Mamère est catégorique: «Nous assistons à la mithridatisation de la société française qui s’habitue à entendre des choses qui l’aurait faite descendre dans la rue il y a peu. Un Zemmour peut ainsi dire tranquillement que c’est normal que des employeurs refusent de recruter des Arabes et des noirs. Mais n’oublions jamais que c’est le sarkozysme qui, en braconnant sur les terres de l’extrême droite, a achevé le long cheminement de la droite extrême. N’oublions jamais qu’en 2007 il a créé un ministère de l’identité nationale! L’apogée de la droite populiste est dû à ces apprentis sorciers qui ont joué avec le feu pour des raisons électoralistes.»

Pour Noel Mamère, «chaque fois que les sociétés sont en crise, il y a un réflexe de repli et d’égoïsme et on se choisit des boucs émissaires. Dans les années 1930, c’était le juif. Le juif de Zemmour, c’est le musulman.»

Dans plusieurs pays de l’Europe, comme au Québec, l’immigration est au cœur du débat public. Malheureusement, la montée d’une vague populiste et de manifestations hostiles aux étrangers, plus particulièrement les musulmans, pervertit le débat et l’aiguille vers une islamophobie épidémique.

* En octobre dernier, certains téléspectateurs québécois ont découvert pour la première fois Éric Zemmour quand il a provoqué la colère de notre comédienne Anne Dorval sur le plateau de l’émission «On n’est pas couché» de France 2 pour ses propos controversés sur le mariage gai et les droits des femmes.