Actualités

La robotique comme levier de leadership

La robotique comme levier de leadership
Photo by: (Photo: Gracieuseté – Yazid Djenadi)

L’étudiant en génie de la production automatisée Yazid Djenadi a été nommé comme nouveau membre au Conseil jeunesse de la ville de Montréal. Le résident de Mercier souhaite y promouvoir l’éducation, l’inclusion et l’implication des jeunes.

Le futur diplômé de l’École de technologie supérieure (ETS) est honoré que sa candidature ait été retenue pour siéger au Conseil jeunesse de Montréal. «C’est une fierté ainsi qu’une chance de pouvoir prendre position et prendre parole», confie Yazid Djenadi.

Le Conseil jeunesse de Montréal est une instance consultative à la mairesse et au conseil exécutif de la ville qui entame sa seizième année d’activité. Il a été créé afin de tenir compte des préoccupations des jeunes de 12 à 30 ans et a été introduit dans la Charte de la Ville en 2009.

«L’objectif n’est pas de faire de la politique, mais de porter la voix des jeunes et de promouvoir l’implication ainsi que l’éducation.»

— Yazid Djenadi, membre du Conseil jeunesse de Montréal

À 23 ans, Yazid Djenadi est passionné de technologie depuis son plus jeune âge; il se rappelle avoir accompagné son père au magasin d’électronique où il s’amusait à découvrir les différentes pièces, à essayer de les allumer ou de les faire fonctionner.

Implication scolaire
C’est en troisième secondaire, en participant au concours international de robotique FIRST, que M. Djenadi découvre son réel intérêt pour ce domaine. «Ça a été un des éléments déclencheurs de mon implication», explique-t-il. Petit à petit, il est devenu le principal responsable de son équipe scolaire de robotique.

Aujourd’hui, le jeune homme travaille au siège social de FIRST et mène un projet de laboratoire technologique en collaboration avec le Forum jeunesse de l’île de Montréal, tout en continuant ses études. Pour son nouveau défi de conseiller, il compte bien entendu mettre de l’avant ses capacités technologiques, mais surtout commencer par faire sa place discrètement au sein du groupe.

 

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *