Actualités

Canada Goose réchauffe le secteur Chabanel

Canada Goose réchauffe le secteur Chabanel
Photo: Collaboration spéciale/Canada GooseCanada Goose installe une usine dans le secteur Chabanel, à Ahuntsic-Cartierville.

Le fabriquant de parkas et manteaux Canada Goose installera une usine sur la rue Chabanel, à Ahuntsic-Cartierville, ce qui devrait créer 650 nouveaux postes d’ici la fin de 2020.

Cette installation de production sera la huitième au Canada et la deuxième au Québec après celle de Boisbriand. Dans un premier temps, vers la fin mars, une centaine d’employés travailleront sur les 10 680 mètres carrés qu’occupera l’usine. D’ici la fin de l’année 2020, l’entreprise prévoit recruter jusqu’à 650 personnes.

Ces employés devraient bénéficier du programme de formation national de l’entreprise. Celui-ci offrira des cours de couture aux employés potentiels. Une fois cet apprentissage terminé, les apprentis pourront être employés à temps plein chez Canada Goose.

Cette formation sera offerte en coopération avec Montréal International, agence officielle de développement et de promotion économiques du Grand Montréal.

L’usine sera équipée avec les dernières technologies de fabrication sans fil. Elle produira une grande variété d’articles de Canada Goose, vendue dans plus de 40 pays.

«À titre de chef de file, nous élevons continuellement le niveau de la fabrication de vêtements du Canada et nous sommes ravis de le faire dans la province du Québec. Nous ne nous limitons pas à ouvrir des bureaux ou à planter un drapeau ; nous contribuons à restaurer le secteur des vêtements en créant d’importantes nouvelles carrières pour des centaines de personnes», a indiqué Dani Reiss, président et directeur général de Canada Goose.

La rumeur de la venue d’une multinationale de l’industrie de la mode dans le secteur Chabanel courait depuis près d’un an. Des discussions avaient été entamées au début 2018 pour attirer l’entreprise à Montréal.

La députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville, Mélanie Joly, s’était d’ailleurs déplacée au siège social de Canada Goose à Toronto pour faire la promotion de Chabanel.

Au cours des quatre dernières années, Canada Goose a poursuivi l’expansion de son service de fabrication qui inclut trois sites à Winnipeg, trois sites dans la région du Grand Toronto et un site à Boisbriand, au Québec.

Fondée à Toronto en 1957, Canada Goose est aujourd’hui l’un des plus grands fabricants mondiaux de vêtements de performance haut de gamme. L’entreprise compte plus de 3 400 employés à l’échelle mondiale.

Le fabricant de parkas de luxe a enregistré un bénéfice de 103,4 millions de dollars, pour le trimestre terminé le 31 décembre, en hausse par rapport à un bénéfice de 63 millions de dollars au même trimestre de l’année précédente.

Haut potentiel
Dans les années 90, le quartier Chabanel a été durement touché par le déclin de l’industrie nord-américaine du vêtement alors que plusieurs fabricants de textile avaient déménagé leurs activités en Asie, attirés par une réduction des coûts de main-d’oeuvre.

Cet épisode est maintenant terminé et les gens se mobilisent pour dynamiser ce secteur qui possède un «énorme potentiel», grâce notamment à la présence de nombreux bâtiments commerciaux.

L’automne dernier, la Société de développement commercial District central, qui regroupe près de 1800 commerçants et gens d’affaires, a lancé une nouvelle image de marque afin de promouvoir et dynamiser la rue Chabanel et ses environs.

Aujourd’hui, ces locaux spacieux aux loyers très abordables ont été choisis par des marques qui se distinguent, que ce soit dans les nouvelles technologies, le design, ou la manufacture.

De plus, la Ville de Montréal doit construire prochainement, non loin de la rue Chabanel, au coin des rues de l’Esplanade et de Louvain, une cour de services avec bureaux et laboratoires qui devrait accueillir 600 employés.

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Luce Myre

    Quelle bonne nouvelle pour le quartier CHABANEL…Ce serait un privilège de passer vous rencontrer sous peu

  • Rachida echadli

    Bravo et beaucoups de succès