Actualités
17:15 19 février 2019 | mise à jour le: 19 février 2019 à 17:15 temps de lecture: 4 minutes

Jérôme Couture était de passage à Lachine avec son spectacle Pour danser

Jérôme Couture était de passage à Lachine avec son spectacle Pour danser
Photo: Photo: Gracieuseté - La p'tite photographe

L’Entrepôt de Lachine a reçu le chanteur Jérôme Couture le 8 février. L’ancien candidat de l’émission La Voix a présenté du nouveau matériel issu de son dernier album Mon paradis, sorti en octobre, ainsi que des chansons aux styles diversifiés pour partager sa passion de la musique.

Q: À quoi ressemble ton nouveau spectacle Pour danser?

R: J’ai allumé sur ce concept de la danse au cours des dernières années. J’ai essayé des prestations acoustiques, mais je me suis rendu compte que ce qu’on me demandait, c’était de danser. J’ai donc décidé de pousser ça davantage sur scène. Je jouerai aussi des chansons connues de mes trois albums comme My sweetest thing, Amoureux et Comme on attend le printemps. Il y en aura aussi des mashups de grandes chansons de Michael Jackson, de James Brown et de Maroon 5. Je fais un peu de tout pour danser, faire le party et m’amuser.

Q: Qu’est-ce que ça représente pour toi de partager ta musique en spectacle?

R: J’écris de la musique au départ parce que ça me fait du bien. C’est une passion plus grande que moi. J’en fais pour me relaxer et j’éprouve un besoin de plénitude au travers d’elle. Dès que j’écris une chanson, c’est pour faire sortir une émotion et la partager avec le monde. Et quand je vois que les gens chantent, qu’ils pleurent ou qu’ils sont tout simplement bien, c’est vraiment là le plus beau des cadeaux.

Q: Depuis ton passage à La Voix, dirais-tu que tu assumes un style qui te ressemble davantage?

R: J’ai toujours aimé la musique populaire. À La Voix, tout me ressemblait. Jamais je ne renierai ça parce que ça a fait partie de moi. Mon nouveau côté funky plus dansant, j’avais envie de l’explorer depuis longtemps. J’ai hâte de le faire sur scène et de montrer aux gens que je suis différent de ce qui se fait au Québec. Mon naturel est là.

Q: Parle-moi de ce nouvel album, Mon paradis.

R: J’ai travaillé avec la collaboration de Marc Dupré pour quelques chansons, mais la majorité sont de moi. C’était un album que je voulais être un tournant pour ma carrière. Les gens m’ont connu en chantant et en dansant. Je voulais un album qui me permettrait de danser encore plus, avec une touche électro, funky et reggae, en apportant une énergie «trippante» sur scène.

Q: Où trouves-tu ton inspiration pour créer?

R: Ça se passe souvent en écoutant de la musique. J’entends une idée qui me fait vibrer. Un rythme que je n’ai pas encore exploité et qui m’inspire. Parfois, je me lève le matin, gratte ma guitare pour le plaisir et tout d’un coup ça génère une émotion. Une mélodie que je me mets à chanter et qui me pousse à écrire. C’est une question de feeling.

Q: Quels sont tes projets à venir?

R: Bien sûr, j’ai envie de créer continuellement, mais je veux vraiment mettre mon énergie sur un spectacle qui amènera les gens à danser. Et je vais continuer à sortir de nouvelles chansons que je vais intégrer à mes prestations au fur et à mesure. J’ai étudié en jazz et en pop. Je suis un mélomane. Ce que je veux, c’est de partager ma passion débordante aux gens et les faire vibrer.

Son premier album Jérôme Couture est sorti en 2014, suivi de Gagner sa place, en 2016.

 

Articles similaires