Actualités

Animer sans polluer sur le canal de Lachine

Animer sans polluer sur le canal de Lachine
Photo: GracieusetéDepuis 2012, les produits fabriqués au Québec par LEKLA servent à la sécurité, à la communication, au divertissement et sont conçus en fonction des différentes conditions climatiques de la province.

Le club Aviron Lachine fera l’usage d’une énergie sans émission de gaz lors des activités de la 11e édition du Défi du Canal de Lachine, la semaine prochaine, grâce à un partenariat avec la firme de développement de produits solaires autonomes LEKLA de Magog.

Dans un souci de réduire l’empreinte écologique du Défi du Canal, le club Aviron Lachine a mis sur pied une solution de remplacement de leurs génératrices à essence. Durant la course de cinq kilomètres qui se tiendra le dimanche 26 mai, celles-ci seront substituées par deux génératrices solaires BLOK, pouvant fournir une énergie électrique verte et sans émettre le moindre son.

«Le silence sera un avantage considérable pour les bénévoles. Par le passé, ils pouvaient rester entre six et sept heures près d’une génératrice à essence. C’était très fatigant», indique Rémi Couture, trésorier pour le club Aviron Lachine.

Les nouvelles génératrices alimenteront tout ce qui nécessitera de l’électricité sur le site, comme les kiosques alimentaires et l’éclairage du parc.

«Cela fait deux ans que nous cherchons un moyen, explique Réginald Soubry, vice-président du club Aviron Lachine. Soit les batteries disponibles sur le marché étaient trop faibles pour nos besoins, soit elles étaient trop lourdes pour être amenées à notre site. La technologie de LEKLA sera idéale pour notre événement.»

Leur objectif sera de pouvoir compter sur une collaboration à long terme avec le fournisseur d’équipement solaire et ainsi montré que l’aviron est un sport vert.

La régate aura son point de départ à 8h30 près du pont du boulevard Monk, dans l’arrondissement de LaSalle, et l’arrivée sera à la hauteur du chemin du Musée, à Lachine. Toutes les catégories d’embarcations seront admises.

Source d’énergie verte

Les systèmes de production et de stockage d’énergie fabriqués par LEKLA permettent d’alimenter les sites qui n’ont pas l’électricité, tels que des camps miniers, des pourvoiries, des lieux de tournages ou encore des événements sportifs. Les génératrices qui serviront au Défi du Canal de Lachine pourront fournir assez d’énergie, tout en se rechargeant de manière autonome grâce au système de panneaux solaires.

«La plupart de nos génératrices sont fabriquées sur mesure et selon les besoins des clients, mentionne la directrice générale chez LEKLA, Mélissa McGrail. Pour le cas du défi, il s’agira de modèles standards, rechargeables grâce à l’énergie solaire ou bien avec des prises conventionnelles de 120 voltes, comme celles que nous avons à la maison.»

En plus des génératrices, LEKLA conçoit des systèmes de batteries intelligentes fonctionnant à l’énergie solaire et permettant d’éclairer des rues et des stationnements toute l’année, avec un entretien aux dix ans.