Actualités

Une nouvelle école primaire sera aménagée à Lachine

Une nouvelle école primaire sera aménagée à Lachine
Photo: Messager Lachine & Dorval - Olivier CroteauL’arrondissement de Lachine pourra compter 400 places supplémentaires en milieu scolaire grâce à l’aménagement d’une nouvelle école dans le centre Albert-Gariépy.

Le centre communautaire Albert-Gariépy de la rue Sherbrooke, à Lachine, redeviendra une école primaire. Le projet permettra de répondre aux problèmes d’espace grâce à un investissement de 12 M$ du ministère de l’Éducation.

Réaménagée d’ici 2020, l’école pourrait accueillir environ 400 élèves. «Nous sommes déjà en processus d’appels de professionnels pour entamer la transformation, indique la commissaire scolaire Marie-Josée Boivin. Tout ce que nous attendions, c’était la confirmation du budget.»

Le gymnase est encore intact et tout a été gardé tel quel depuis les années 1980. Six locaux permettent d’accueillir actuellement entre 30 et 130 personnes.

«C’était logique que la commission scolaire reprenne cet espace, partage la mairesse de l’arrondissement, Maja Vodanovic. Les casiers sont encore dans les corridors et il y a une grande cour extérieure. C’est ce dont on avait besoin, parce qu’on ne peut pas se permettre d’attendre quatre ans pour construire de nouvelles écoles.»

Crise
En ce moment, ce sont plus de 2 000 étudiants par année qui se retrouvent au-dessus de la capacité maximale d’acceptation de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB). En moyenne, 50 demandes d’admission excédentaires sont faites chaque semaine.

«Il était vraiment temps qu’on développe, car la crise est là, soulève Mme Vodanovic. Nous avions agrandi au maximum nos espaces dans le Vieux-Lachine pour que les enfants puissent aller à l’école dans leur quartier. Il faut qu’ils puissent aller à l’école, point final.»

Le calcul des places disponibles ne prend pas compte du facteur d’immigration ainsi que du développement des nouveaux quartiers, selon la mairesse. De ce fait, la demande augmente sans pour autant libérer de nouveaux espaces.

Malgré les demandes de la CSMB, le gouvernement n’arrivait pas à trouver de solution pouvant combler 100% des réels besoins.

Investissement
Grâce à l’agrandissement et à la construction de nouvelles écoles, l’avenir s’annonce prometteur. Ce sont 128 nouveaux projets qui ont été annoncés la semaine dernière (le 21 juin), dont 39 qui serviront la population montréalaise. L’investissement global de 382 M$ favorisera la réponse aux demandes des commissions scolaires de la province.

Pour Lachine, d’autres locaux pourraient être mis à la disposition de la CSMB, en plus de la possible construction d’une école dans le secteur de Lachine-Est.

«Avec ce nombre record de projets d’agrandissement et de construction, nous venons offrir des environnements d’apprentissage modernes et combler le manque de locaux, a fait savoir le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge. Nous remettons l’élève au cœur de nos actions.»

La CSMB compte cinq agrandissements, sept constructions de nouvelles écoles ainsi que quatre acquisitions et réaménagements pour un montant de 211 M$. Les travaux pourraient débuter dès cet été.