Actualités

Élections fédérales: que font les partis pour les inégalités au Québec?

Élections fédérales: que font les partis pour les inégalités au Québec?
Photo: Sean Kilpatrick/AFPLe chef du NPD, Jagmeet Singh, la chef du Parti vert, Elizabeth May, le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, l'animateur Patrice Roy, le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer et le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet

Des mesures promises par les conservateurs et le Parti populaire augmenteraient les inégalités. C’est ce que révèle une étude de l’Observatoire québécois des inégalités. Dans le cadre de leur Bulletin des promesses, 26 experts de 12 institutions et 10 disciplines ont analysé 18 promesses électorales les plus importantes des partis fédéraux en lien avec les inégalités économiques et sociales au Québec.

Comme dans un bulletin scolaire, les mesures des partis politiques ont reçu des notes en fonction de l’effet estimé sur les inégalités et le nombre de personnes touchées. A+ indique qu’une mesure réduirait considérablement les inégalités; E indique qu’une mesure augmenterait dramatiquement les inégalités.

Les promesses étaient anonymes et aléatoirement réparties, indique à Métro le directeur de l’Observatoire des inégalités, Nicolas Zorn. Il rappelle que l’observatoire n’a pas évalué les plateformes des partis dans leur totalité. Le bulletin analyse seulement les promesses en lien avec les inégalités sociales.

Il dénonce ainsi le fait que plusieurs promesses des partis étaient des énoncés d’intentions mais n’étaient pas assez détaillées. «On souligne aussi le fait qu’il y a des partis politiques qui n’ont pas publié leur plateforme électorale et cadres financiers qu’avant la fin de la campagne», ajoute-t-il.

Nicholas Zorn espère que le bulletin des promesses électorales éclaire la prise de décision des citoyennes et citoyens.

Pour chaque parti, les experts ont analysé trois mesures et leurs effets sur les inégalités sociales au Québec. Selon les chercheurs, c’est le NPD qui proposerait les deux meilleures mesures en matière de réduction de l’inégalité, obtenant la note de A pour l’augmentation de l’impôt sur le patrimoine des familles riches et la création de logements abordables. Le Parti libéral, le Bloc et le Parti vert ne sont pas en reste avec une note de A- pour 3 de leurs mesures.

C’est le Parti populaire du Canada qui a reçu la pire note avec un D- pour deux promesses qui augmenteraient le plus les inégalités sociales au Québec. Il s’agit des mesures visant à abolir l’impôt sur les gains en capital et à réformer la fiscalité. Le Parti conservateur, lui aussi mauvais élève, a obtenu une note de D pour le fractionnement des revenus des dividendes des familles.

Questionné sur les mauvais rendements du Parti conservateur et du Parti populaire, Nicholas Zorn estime que ce bulletin permet aux électeurs de voir la différence entre les promesses et les slogans. «Ça en dit plus que ce que les slogans nous disent», a-t-il illustré au bout du fil. «Les mesures qui sont évaluées montrent qu’il y a un écart entre les propositions politiques qui risquent d’avoir un effet sur les inégalités», indique-t-il.

Le directeur de l’observatoire rappelle que les inégalités trop élevées sont problématiques pour la démocratie. «Quand les groupes de la société sont tellement polarisés entre eux, il n’y a plus une même société, c’est deux sociétés dans un espace. Ça peut être dangereux, et c’est ce qu’on remarque dans des sociétés très inégalitaires comme en Afrique du Sud, au Brésil et aux États-Unis», conclut-il.

Mesures retenues pour évaluation

Parti libéral du Canada

  • • Mesure #1 : Allocation pour les nouveau-nés
  • • Mesure #2 : Augmentation du montant personnel de base
  • • Mesure #3 : Bonification de la Sécurité de la vieillesse pour les 75 ans et plus

Parti conservateur du Canada

  • • Mesure #4 : Crédit d’impôt pour les prestations de maternité
  • • Mesure #5 : Baisse du taux d’imposition du premier palier
  • • Mesure #6 : Fractionnement des revenus de dividendes des familles

Nouveau Parti démocratique (NPD)

  • • Mesure #7 : Impôt sur le patrimoine des familles riches
  • • Mesure #8 : Augmentation de l’impôt sur les gains en capital
  • • Mesure #9 : Création de logements abordables

Parti vert du Canada

  • • Mesure #10 : Gratuité scolaire au collégial et à l’université
  • • Mesure #11 : Taxe sur les robots
  • • Mesure #12 : Élimination de la déduction pour option d’achat d’actions

Parti populaire du Canada

  • • Mesure #13 : Abolir l’impôt sur les gains en capital
  • • Mesure #14 : Réforme de la fiscalité
  • • Mesure #15 : Atteinte de l’équilibre budgétaire en deux ans

Bloc québécois

  • • Mesure #16 : Modification du crédit d’impôt pour les aidants naturels
  • • Mesure #17 : Modification du calcul des prestations de la Sécurité de la vieillesse
  • • Mesure #18 : Bonification des transferts en santé aux provinces