Actualités

Élections fédérales: le résumé de la journée du 16 août

Photo: Minas Panagiotakis/Getty Images

Chaque jour, Métro fait le compte rendu des annonces et des promesses électorales des partis politiques en vue des prochaines élections fédérales du 20 septembre.

Relance

Le Parti libéral du Canada (PLC) s’est engagé, en cas de réélection, à soutenir économiquement «ceux qui ont souffert». Le PLC entend prolonger le Programme d’embauche pour la relance économique du Canada jusqu’au 31 mars 2022 et fournir aux entreprises du secteur canadien du tourisme qui ont souffert une subvention salariale et une subvention pour le loyer provisoires pouvant compenser jusqu’à 75% de leurs frais.

Du côté des arts, Justin Trudeau veut lancer le Programme de relance des arts et de la culture, qui doublera le montant des recettes de la vente de billets des arts de la scène et des autres établissements culturels afin de compenser la réduction de leur capacité d’accueil.

Équilibre budgétaire

Le Parti conservateur du Canada, lui, présente son Plan de rétablissement du Canada «pour agir pour notre avenir». Le document de 87 pages s’axe sur cinq thèmes.

Ce plan entend «récupérer le million d’emplois perdus pendant la pandémie en un an», adopter «une nouvelle loi anticorruption afin de réparer le gâchis à Ottawa», mettre en place le «Plan d’action canadien pour la santé mentale», donner au Canada la «capacité de répondre à toute future pandémie ou crise» et «équilibrer le budget au cours de la prochaine décennie».

Vaccination

Jagmeet Singh a demandé à Justin Trudeau de veiller à ce que le passeport vaccinal et les vaccins obligatoires pour les employés fédéraux soient en vigueur avant la fête du Travail.

«Il est décevant de voir Justin Trudeau refuser de s’engager sur un échéancier concernant les vaccins obligatoires et le passeport vaccinal. […] Tant qu’il ne le fera pas, ses promesses sur la vaccination obligatoire ne seront que des paroles en l’air.»

Jagmeet Singh, chef du NPD

Le Bloc québécois constate «l’échec fédéral du vaccin local». Le Bloc déplore que le Québec ait été «complètement dépendant des pays étrangers pour l’obtention de doses du vaccin». La lenteur et le laxisme du fédéral n’a pas permis d’investir à temps dans une fabrication locale, soutient Yves-François Blanchet en prenant l’exemple de Medicago, société biopharmaceutique québécoise en développement avancé d’un vaccin contre la COVID-19.

«Alors que le monde se lançait dans une course au vaccin dès janvier 2020 […] le gouvernement Trudeau a réuni le comité d’experts devant le conseiller sur la stratégie vaccinale à adopter seulement le 26 juin. Réunis avec cinq mois de retard, c’est sans surprise que les experts ont dû recommander de mettre tous les œufs du Canada dans la production étrangère de vaccins»

Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois

Yves-François Blanchet a aussi présenté les lignes directrices de son parti. Celui-ci souhaite accroître les pouvoirs en immigration du Québec, défendre l’application de la loi 21 du Québec et de la loi 101, mettre en place un rapport d’impôt unique géré par Québec, instaurer un droit de retrait automatique avec pleine compensation lorsqu’Ottawa crée des programmes dans les champs de compétence exclusifs du Québec, augmenter sans condition les transferts en santé jusqu’à couvrir 35% des coûts des soins et protéger la souveraineté environnementale du Québec.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh veut «récupérer les millions de dollars que Justin Trudeau a offerts en primes aux ultra-riches PDG». Le parti veut s’assurer que «les grandes entreprises qui ont reçu des millions de dollars en Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC), qui ne leur étaient pas destinés, soient obligées de rembourser cet argent».

Situation en Afghanistan

Le parti vert du Canada demande à Justin Trudeau de rappeler le Parlement afin de débattre de la réponse du Canada à l’urgence de la situation en Afghanistan et pour s’assurer que le Canada demeure responsable de la sécurité des personnes ressortissantes afghanes qui ont contribué à notre mission et qui cherchent maintenant désespérément à fuir le pays.

«Le déploiement militaire du Canada en Afghanistan a été l’un des plus importants de notre histoire. Tout le travail accompli par nos militaires risque d’être réduit à néant sans une action internationale rapide et coordonnée. Allons-nous permettre que leur sacrifice soit vain?»

Annamie Paul, chef du Parti vert

Débat des chefs

Les deux débats auront lieu le mercredi 8 septembre (en français) et le jeudi 9 septembre (en anglais), au Musée canadien de l’histoire à Gatineau. La présence de Justin Trudeau, Yves-François Blanchet, Jagmeet Singh, Érin O’Toole et Annamie Paul est confirmée.

 Pour participer à ces débats, il faut que:

  • le parti soit représenté à la Chambre des communes par un député qui a été élu en tant que membre de ce parti; ou
  • les candidats du parti aient obtenu lors de l’élection générale précédente au moins 4% du nombre de votes validement exprimés; ou
  • cinq jours après la date du déclenchement de l’élection générale, le parti récolte un soutien national d’au moins 4%

Élections Canada

Pour voter à l’élection fédérale, les électeurs doivent être inscrits à leur adresse actuelle. Élections Canada encourage les citoyens à utiliser le Service d’inscription en ligne des électeurs pour s’inscrire, vérifier leur inscription ou mettre à jour leur adresse.

Articles récents du même sujet