Actualités

COVID-19: 140 millions de tests rapides distribués en janvier, dit Trudeau

Un dispositif de test rapide pour la COVID-19 distribué en pharmacie.
Un dispositif de test rapide pour la COVID-19 distribué en pharmacie. / Photo: Josie Desmarais/Métro

Le premier ministre fédéral Justin Trudeau annonce qu’il va quadrupler le nombre de tests rapides qui seront envoyés aux provinces, pour un total de 140 millions de tests en janvier.

L’annonce a été faite lors d’une mise à jour sur la réponse du fédéral à la pandémie de la COVID-19 et à la propagation du variant Omicron. M. Trudeau précise que 35 millions de tests rapides ont déjà été envoyés aux provinces. «Et on va continuer», dit le premier ministre. Les provinces vont ainsi recevoir 140 millions de tests rapides supplémentaires. Les stocks seront distribués au courant du mois de janvier et selon la proportion de la population des provinces. Le Québec en recevrait ainsi environ 30 millions.

Cela correspondrait à un test par personne et par semaine au cours du mois de janvier, d’après le ministre de la Santé fédéral, Jean-Yves Duclos.

«Faire sa part»

Accompagné des ministres fédéraux Chrystia Freeland aux Finances et Jean-Yves Duclos à la Santé, de la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, et du Dr Howard Njoo, administrateur en chef adjoint de la santé publique, le premier ministre a concédé que la période des Fêtes a été moins festive. «Les gens sont fatigués et frustrés.»

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a demandé de «penser aux travailleurs de la santé» lorsqu’il s’agit de prendre la décision de se faire vacciner.

La dose de rappel fait partie des outils qui permettent de ne pas engorger les services de santé, explique Justin Trudeau. «Si vous êtes là pour le booster, merci. Si vous êtes là pour une première dose, merci.» Le premier ministre indique que «tout le monde doit faire sa part, c’est ainsi qu’on pourra traverser cette pandémie».

Selon Ottawa, le Canada a les stocks de vaccins disponibles pour vacciner les enfants admissibles avec deux doses.

Vaccination canadienne à l’avant-garde

Le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, a fait valoir les actions entreprises en matière de vaccination. Environ 80% de la population du pays serait vaccinée. «Nous avons des raisons de rester positifs face à l’avenir. […] Nous ne serions pas dans la même situation sans un taux de vaccination aussi élevé. Il n’y a pas de pays mieux préparé que le Canada», indique-t-il. La ministre Freeland ajoute que le Canada est le deuxième pays avec le taux de mortalité le plus bas dans le G7.

Plusieurs provinces, dont le Québec, vivent tout de même une vague sans précédent d’infections et d’hospitalisations. Le Québec est en voie de dépasser le record de personnes hospitalisées établi pendant la première vague, en mai 2020.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet