Actualités

La CAQ présente des candidats pour Montréal

Les candidats et candidates de la CAQLes candidats et candidates de la CAQ
Les candidats et candidates de la CAQ lors des prochaines élections provinciales. Photo: Emmanuelle Froment / Métro

La Coalition avenir Québec (CAQ) a présenté dimanche matin, lors d’une conférence de presse, ses candidats et candidates en vue des prochaines élections provinciales, au stade IGA dans l’arrondissement Villeray.

La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la région de Montréal, Chantal Rouleau, ainsi que le ministre de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques et ministre responsable de la Lutte contre le racisme, Benoit Charrette, ont dévoilé aux proches, militants et à la presse les candidats et candidates qui représenteront la Coalition avenir Québec, à Montréal, lors du prochain scrutin provincial.

À l’occasion, le député de Bourget, Richard Campeau, a annoncé qu’il se représentera aux prochaines élections.

Les candidats et candidates «reflètent bien la volonté du parti d’avoir une équipe qui reflète ses valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion», selon la Coalition avenir Québec.

Les voici:

  • Rebecca McCann dans Hochelaga-Maisonneuve
  • Rosmeri Otoya Celis dans Acadie
  • Vicki Marcoux dans Laurier-Dorion
  • Junlian Leblanc dans D’Arcy-McGee
  • Florence Lavictoire dans Mercier
  • Aurélie Diep dans Sainte-Marie–Saint-Jacques
  • Loredana Bacchi dans LaFontaine
  • Absa Diallo dans Bourassa-Sauvé
  • Julie de Martino dans Jeanne-Mance–Viger
  • Nicolas Huard-Isabelle dans Saint-Henri–Sainte-Anne
  • Maria Luisa Torres-Piaggio dans Westmount–Saint-Louis
  • Vicky Michaud dans Marguerite-Bourgeoys
  • Marc Baaklini dans Marquette

«Je suis convaincu que nous présentons des gens de talent qui sauront se mettre rapidement au travail pour faire avancer les grands dossiers de la métropole, que ce soit le transport collectif, la revitalisation du centre-ville ainsi que la sécurité urbaine en plus d’adresser les enjeux respectifs de leur circonscription», a déclaré François Legault, chef de la CAQ et premier ministre du Québec, par voie de communiqué.

Malgré les nombreuses critiques au sujet du REM de l’Est, Chantal Rouleau a souligné que c’est «un projet extrêmement important pour l’est de Montréal, surtout pour la mobilité». Et que l’essentiel est d’avoir «le meilleur projet possible pour la population».

«Il faut garder ces échanges avec la population. Je reste convaincu d’une chose, que cela soit pour l’environnement ou pour la mobilité, on a absolument besoin du transport en commun à Montréal. Faisons preuve d’écoute. Continuons à discuter. Nous allons trouver des conditions gagnantes», a ajouté Richard Campeau sous les applaudissements.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet