Soutenez

Chantal Rouleau est réélue dans Pointe-aux-Trembles

Chantal Rouleau au rassemblement de la CAQ à Pointe-aux-Trembles. Photo: Coralie Hodgson, Métro Média

Sans grande surprise, les électeurs de Pointe-aux-Trembles ont confié un second mandat à la députée caquiste sortante, Chantal Rouleau.

La ministre sortante a obtenu 12 156 votes (45,88%), devançant le candidat du Parti québécois, Jocelyn Desjardins, qui a obtenu 5265 votes (19,87%). Suivent le candidat solidaire Simon Tremblay-Pepin, avec 4084 (15,41%); la candidate libérale Byanca Jeune, avec 2750 votes (10,38%); le candidat conservateur Yves Beaulieu, avec 1804 votes (6,81%); et la candidate verte Alex Di Pardo, avec 268 votes (1,01%).

La circonscription Pointe-aux-Trembles a enregistré un taux de participation de 66,33%, soit un taux similaire à celui du scrutin de 2018, qui s’élevait à 67,43%.

«Je suis très heureuse, vraiment honorée d’avoir la confiance des citoyens. Je suis contente de pouvoir continuer le travail avec et pour les citoyens de Pointe-aux-Trembles et de Montréal-Est, de Montréal, du Québec. Je vais tout faire pour être à la hauteur de cette confiance», a-t-elle affirmé lors du rassemblement de la CAQ à Pointe-aux-Trembles.

Questionnée sur ses priorités pour le prochain mandat, elle mentionne d’emblée le projet de transport collectif structurant, le REM de l’Est. «On a des projets pour l’est de Montréal qui sont extrêmement importants. C’est un territoire en train de se transformer, par la décontamination des sols, l’innovation, l’économie, au niveau de la santé, de la qualité de l’environnement. On y travaille très fort depuis longtemps, et les résultats sont en train de se mettre en place.»

Des partisans se réjouissent de la victoire de Mme Rouleau. Photo: Coralie Hodgson, Métro Média

En 2018, l’élection de la CAQ avait mis fin à trois décennies de pouvoir du Parti québécois dans la circonscription de Pointe-aux-Trembles.

Celle qui a été mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles durant huit ans a été nommée ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal durant son premier mandat. Elle a entre autres porté et défendu le dossier du REM de l’Est, et travaillé au développement du réseau de navettes fluviales.

Mme Rouleau avait remporté l’élection générale de 2018 avec près de 39% des votes. Elle avait devancé Jean-Martin Aussant, du Parti québécois (32,2%) et Céline Pereira, de Québec solidaire (14,86%).

Chaque semaine, une sélection des nouvelles de votre arrondissement.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.