Nouvelles insolites

Insolite: Un voyageur se fait proposer une escale de 47 ans

Insolite: Un voyageur se fait proposer une escale de 47 ans
Photo: ThinkstockInternational terminal Suvarnabhumi Airport, Bangkok, Thailand

La compagnie de réservation de vols en ligne Skyscanner a réussi à bien faire rire la Toile, à la suite d’un bug survenu dans son système qui a proposé une escale de 413 786 heures à Bangkok à un voyageur britannique.

James Lloyd a publié sur la page Facebook de Skyscanner une capture d’écran du trajet qu’on lui suggérait de réserver et qui incluait cette «longue attente» dans la capitale thaïlandaise.

«Bonjour Skyscanner, je me demandais ce que vous me recommandiez de faire durant l’escale de 47 ans que votre site m’a proposée?» a-t-il demandé à la compagnie le 23 août dernier.

Capture d’écran 2016-08-30 à 8.19.25 PM

S’en est suivi un longue échange avec «Jen», une responsable des réseaux sociaux de la compagnie, qui lui a répondu de manière plutôt humoristique.

«À moins que vous ne soyez un grand fan du terminal, je vous recommande de passer ces années à l’extérieur de l’aéroport», a-t-elle tout d’abord répondu.

Jen a, par la suite, donné quelques suggestions. «Vous avez raté Songkran [NDLR: le nouvel an thaïlandais], mais vous avez 46 années pour vous rattraper; une croisière sur la rivière Chao Phraya vous occuperait un bon moment; vous pourriez devenir un expert du Taï Chi au parc Lumpini», a-t-elle blagué.

Capture d’écran 2016-08-30 à 8.19.40 PM

Les autres internautes se sont évidemment mis à commenter la publication Facebook et l’employée de Skyscanner a joué le jeu pendant près d’une semaine. «C’est un canular élaboré pour détourner l’attention de notre vrai plan, le voyage dans le temps», a-t-elle notamment écrit.

Capture d’écran 2016-08-30 à 8.40.53 PM

Après six jours d’échanges avec M. Lloyd et d’autres internautes la gestionnaire de communauté a indiqué avoir envoyé un paquet cadeau au voyageur en guise d’excuses. «James, ces six jours ont été merveilleux. Voici donc quelques bricoles qui viendront à vous. Espérons qu’elles vous seront utiles lors des 47 prochaines années que vous passerez à Bangkok», a écrit Jen, dans le texte accompagnant une photo du colis.

Capture d’écran 2016-08-30 à 8.19.55 PM