Monde
07:36 26 janvier 2018 | mise à jour le: 26 janvier 2018 à 11:24 Temps de lecture: 2 minutes

Un incendie fait 37 morts en Corée du Sud

Un incendie fait 37 morts en Corée du Sud
Photo: APFirefighters inspect a burnt hospital after a fire in Miryang, South Korea, Friday, Jan. 26, 2018. A fire spread flames and smoke through a South Korean hospital Friday morning, killing dozens of people, mainly from suffocation, and injuring nearly 130 others in one of the country's deadliest blazes in years. The dead included three hospital staff and several people in an intensive-care unit for respiratory illnesses. (Jeon Mincheol/Kookje Shinmun via AP)

MIRYANG, Corée, République de — Au moins 37 personnes ont été tuées et plus de 140 autres blessées vendredi quand un incendie a ravagé un petit hôpital sud-coréen qui ne disposait pas d’un système de gicleurs.

Les victimes sont principalement des personnes âgées. Il s’agit du sinistre le plus meurtrier à survenir en Corée du Sud en près de dix ans.

L’hôpital de Sejong, dans la ville de Miryang, dans le sud-est du pays, compte six étages. La plupart des victimes ont été retrouvées au premier et au deuxième plancher, où se trouvent l’urgence et l’unité des soins intensifs.

Les dirigeants croient que les flammes ont pris naissance à l’urgence.

Un responsable de la police locale a dit qu’on compte 34 femmes parmi les morts et que 26 d’entre eux étaient âgés de 80 ans et plus.

La fumée et les flammes qui émanaient de l’urgence, au premier étage, ont contraint les pompiers à utiliser des échelles pour entrer par les fenêtres du deuxième étage. Certains ont alors transporté des victimes sur leur dos, jusqu’à leurs collègues qui attendaient plus bas.

Des glissières d’évacuation en tissu pendaient du cinquième et du sixième étage après avoir été utilisées pour sauver des patients et employés pris au piège par les flammes.

Des dizaines de camions de pompiers et deux hélicoptères ont été mobilisés. Une épaisse fumée noire s’est répandue dans les rues voisines. Les pompiers ont mis environ trois heures à éteindre le brasier.

On compte au moins trois employés parmi les victimes, soit un médecin de l’urgence, une infirmière et une aide-infirmière.

La plupart des victimes ont été asphyxiées par la fumée. Une seule a subi des brûlures. Sept des 143 blessés sont touchés plus grièvement.

L’hôpital n’était pas muni d’un système de gicleurs en raison de sa petite taille.

Le président Moon Jae-in s’est réuni d’urgence avec plusieurs conseillers pour faire le point sur la situation.

Articles similaires