Monde
08:32 4 février 2016 | mise à jour le: 8 février 2016 à 09:28 Temps de lecture: 3 minutes

L’Allemagne a accueilli plus de 91 000 migrants le mois dernier

L’Allemagne a accueilli plus de 91 000 migrants le mois dernier
Photo: APMen from Iraq who leave Germany back to Iraq queue up in front of a federal police office at the Tegel airport in Berlin, Germany, Wednesday, Feb. 3, 2016. Homesick and tired of waiting for Germany’s backlogged bureaucracy, a steady stream of Iraqis are heading home on their own. (AP Photo/Michael Sohn)

BERLIN — Plus de 91 000 demandeurs d’asile sont arrivés en Allemagne le mois dernier, a indiqué jeudi le gouvernement, ce qui témoigne de l’importance de réduire la pression exercée sur le pays par le flot incessant de réfugiés.

Le ministère de l’Intérieur a précisé que 91 671 personnes se sont enregistrées comme demandeurs d’asile en janvier, comparativement à 127 320 en décembre. Le déclin est attribué au temps hivernal.

L’Allemagne et ses 80 millions d’habitants ont accueilli plus de réfugiés que n’importe quel autre pays européen l’an dernier. Près de 1,1 million de personnes sont arrivées et le gouvernement veut s’assurer de réduire le déluge cette année. La chancelière allemande Angela Merkel insiste pour dire que la diplomatie se trouve au coeur de la solution et elle résiste à l’adoption de mesures unilatérales, comme une limite au nombre de réfugiés admis.

Son gouvernement a toutefois resserré ses lois sur l’immigration et commence à durcir le ton. La fin de semaine dernière, Mme Merkel a dit que l’Allemagne s’attend à voir les Syriens et les Irakiens rentrer chez eux une fois la guerre civile syrienne terminée et le groupe armé État islamique neutralisé.

Le cabinet allemand a adopté mardi une série des mesures qui incluent le recours à des centres spéciaux pour traiter rapidement le dossier de migrants qui n’ont que de faibles chances d’obtenir l’asile.

Les Syriens représentaient de nouveau la majorité des migrants arrivés en janvier, avec 35 822 personnes. Les Irakiens et les Afghans suivaient, avec plus de 18 000 personnes provenant de chaque pays.

Le gouvernement allemand entend proclamer que le Maroc, l’Algérie et la Tunisie sont des pays sécuritaires, dans la foulée d’une hausse récente des arrivées en provenance de l’Afrique du Nord. Les migrants provenant de ces pays pourront alors être rapatriés plus facilement. L’Allemagne avait adopté l’an dernier une mesure similaire concernant certains pays des Balkans.

Par ailleurs, les autorités françaises ont fait savoir jeudi que 25 réseaux de passeurs présumés ont été démantelés dans le nord du pays depuis un an. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a révélé que ces réseaux impliquaient quelque 700 personnes dans la région de Calais, où se massent environ 4000 migrants qui espèrent rejoindre le Royaume-Uni.

La Suède a prévenu qu’elle pourrait recevoir jusqu’à 140 000 demandes d’asile au cours de la prochaine année, dont 27 000 provenant de mineurs non accompagnés. Près de 163 000 migrants sont arrivés en Suède l’an dernier.

Articles similaires