Monde
01:01 21 février 2016 | mise à jour le: 21 février 2016 à 10:46 Temps de lecture: 1 minutes

Edward Snowden serait prêt à être extradé s’il a droit à un procès équitable

Edward Snowden serait prêt à être extradé s’il a droit à un procès équitable
Photo: THE ASSOCIATED PRESSEdward Snowden appears on a live video feed broadcast from Moscow at an event sponsored by ACLU Hawaii in Honolulu on Feb. 14, 2015. A man considered everything from a heroic whistleblower to a traitor is making a cyber visit to British Columbia. Edward Snowden will make the keynote presentation, via web link, as part of a Simon Fraser University program examining the opportunities and dangers of online data gathering. THE CANADIAN PRESS/AP, Marco Garcia

MANCHESTER, N.H. — En discutant sur Skype, depuis la Russie, Edward Snowden a raconté à un public de partisans du New Hampshire qu’il serait prêt à être extradé aux États-Unis, si le gouvernement fédéral pouvait lui garantir qu’il obtiendrait un procès équitable.

L’ancien employé de l’Agence nationale américaine de la sécurité (NSA) avait transmis à la presse des dizaines de milliers de documents sur les activités de la NSA avant de quitter le pays.

Il fait face à des accusations qui pourraient lui faire purger un maximum de 30 ans de prison. M. Snowden parlait samedi au Forum de la liberté du New Hampshire. Il a déjà offert différentes possibilités au gouvernement américain de retourner en sol américain et même d’y faire de la prison.

Samedi, il a dit qu’il exigeait une garantie d’un procès équitable où il peut mener une “défense d’intérêt public”.

Il a également demandé à ce qu’un jury décide de son sort, dans un tel cas.

Articles similaires