Montréal

Transport en libre-service: Montréal se compare bien aux capitales européennes

Transport en libre-service: Montréal se compare bien aux capitales européennes

Montréal se compare bien aux capitales européennes en matière d’autopartage et de vélopartage. C’est ce qu’a constaté Métro en reprenant la méthodologie du classement publié récemment par la plateforme ShopAlike et en y ajoutant les données de Montréal. Voici les résultats.

1. Vélopartage
Avec ses 6250 vélos BIXI offerts en libre-service, Montréal compte un ratio de 33 bicyclettes pour 10 000 habitants, ce qui placerait la ville en 4e position des 28 capitales européennes étudiées par le portail européen, loin derrière Paris et Luxembourg, mais juste devant Copenhague, la Mecque du vélo urbain en Europe.

Par contre, pour ce qui est du tarif horaire, Montréal fait moins bonne impression. Pour ce paramètre, le classement ne tient pas compte des frais d’abonnement, mais uniquement du taux horaire. Pour les vélos BIXI, les premières quarante-cinq minutes sont gratuites dans le cas d’un abonnement annuel, mais les quinze suivantes sont facturées 1,75$ (1,20 euro), ce qui place Montréal dans le dernier tiers des capitales européennes.

BIXI Montréal n’utilise pas du tout la même méthode de calcul que celle utilisée pour le classement. «On prend la valeur d’un abonnement (qu’il soit annuel, de 90 jours ou de 24 heures) que l’on divise par le nombre moyen de trajets, explique le responsable du marketing, Louis-Pierre Parent. Par exemple pour un abonnement annuel, ça revient à 0,74$ par trajet et à 1,40$ par trajet pour un abonnement de 24 heures. C’est très compétitif par rapport aux autres entreprises de vélopartage en Amérique du Nord».

Selon lui, le marché n’est pas encore arrivé à maturité. «On pourrait facilement rajouter 1000 vélos pour densifier le réseau existant ou pour s’étendre dans l’ouest, dans l’est ou à Laval et ils seraient tous utilisés», ajoute-t-il.

2. Autopartage
Sur le front des voitures en libre-service, Montréal fait aussi très bonne figure. Les 1073 véhicules de car2go et d’Auto-Mobile actuellement déployés représentent un ratio de 6 voitures pour 10 000 habitants, ce qui placerait Montréal en 6e position du classement européen.

Paris et Copenhague sont loin devant, mais Montréal talonne Bruxelles, Berlin et Vienne. De plus, le calcul exclut les 1080 voitures de Communauto, soit celles qu’il faut retourner au même endroit du départ. Elles représenteraient pourtant la moitié de la flotte montréalaise.

Montréal fait encore meilleure figure du côté du tarif horaire moyen – évalué à 13,25$ – qui place la métropole en 5e position dans le classement de capitales européennes où le service est le plus abordable.

Les deux opérateurs soulignent que le marché est loin d’être arrivé à maturité à Montréal, notamment parce que l’accès au centre-ville reste limité par les quotas de stationnement fixé par la mairie. Le directeur de car2go à Montréal Jérémi Lavoie, recommande aussi de «réduire les coûts des permis de stationnement [1320$ par véhicule] et de laisser les véhicules en libre-service se stationner dans les zones de parcomètres, comme le font d’autres villes».

De son côté, Brigitte Geoffroy de Communauto, souligne l’importance de créer des offres intégrées, qui engloberaient toutes les offres de transport alternatives, comme le fait par exemple Helsinki. «Il faudrait aussi instaurer des stations intermodales dans des emplacements stratégiques, tels que le long du futur train [du Réseau électrique métropolitain], à l’Université de Montréal, dans Griffintown ou le Mile-End pour ne citer qu’eux», ajoute-t-elle.

3. Classement final
Au final, Montréal n’occupe que la 10e position sur 28 villes (comme Rome et Madrid) tout simplement parce qu’elle ne propose pas de système de scooters en libre-service. Selon le spécialiste des transports à la Coop Carbone, Vincent Dussault, un tel système serait difficile à rentabiliser en ne fonctionnant que six mois par an en raison des conditions météorologiques dans la métropole.

Source: ShopAlike

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *