Montréal

Projet pilote Camillien-Houde: 280 000$ pour les installations temporaires

Projet pilote Camillien-Houde: 280 000$ pour les installations temporaires
Photo: Josie Desmarais/Métro

Pour rendre vivant le projet pilote de fermeture de la circulation de transit sur le mont Royal, qui commence vendredi, l’agglomération de Montréal déboursera 280 000$. Ce montant inclut l’installation d’un belvédère avec hamacs et d’un café.

Le contrat sera accordé à l’organisme Pépinière | Espace collectif, qui se charge de la conception des espaces, de l’aménagement des installations et de l’animation durant les cinq mois du projet pilote.

«L’approche consiste à mettre en valeur les aménagements, les attraits du parc et à faire ressortir leur caractère interactif en proposant trois catégories d’animation: quotidienne (balancelles, hamacs, café), récurrente (ludique et éducatif) et événementielle (cyclovia, inauguration, etc)», est-il inscrit dans un document préparé pour les élus.

Au conseil municipal de lundi, ceux-ci devront statuer sur cette dépense, qui sera assumée aussi par les villes liées de l’île étant donné qu’elle concerne le parc du Mont-Royal.

Un café-bar sera aménagé au belvédère Camillien-Houde. L’aménagement sera fait en planches provenant des frênes récemment abattus par la Ville et des balançoires seront aussi installées.

Plus haut sur la voie Camillien-Houde, un nouveau «Belvédère soleil» sera créé. Servant aussi de halte pour les cyclistes, celui-ci sera surélevé pour offrir une vue sur Montréal et des hamacs y seront accrochés. Cette partie du projet sera la plus coûteuse, soit un peu plus de 28 000$.

Finalement, des tables à pique-nique, des chaises longues et des hamacs seront mis en place près des arrêts d’autobus de la montagne pour «améliorer l’expérience d’attente».

CORRECTION: Une version précédente de ce texte mentionnait que le café serait géré par Les Amis de la Montagne. Il s’agit d’une erreur inscrite dans les documents fournis par la Ville, a assuré l’organisme à Métro.