Montréal

Peu de compétition pour la construction des centres de compostage à Montréal

Peu de compétition pour la construction des centres de compostage à Montréal
Photo by: Collaboration spéciale

Les appels d’offres pour la construction de trois centres de compostage et de biométhanisation ont suscité peu d’intérêt. Seules deux entreprises ont signifié leur intérêt, note le quotidien The Gazette, et ce, même si ces trois projets de construction totalisent près de 140M$ d’investissements.

Il s’agit de Suez Canada Wastes Services et de la Compagnie de recyclage de papiers MD. Les deux entreprises ne se retrouveront en concurrence que dans un des trois projets de construction, soit le centre de compostage dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

C’est ce site qui poserait le plus de difficultés actuellement. Aéroports de Montréal (ADM) craint que la présence du site de Saint-Laurent à moins de 2km de ses installations attire plus d’oiseaux et augmente les risques de collision avec les avions. Or, selon The Gazette, les spécifications techniques demandées par la Ville s’éloignent des recommandations d’ADM, notamment pour ce qui est de l’absence d’un système automatisé de nettoyage des roues des camions.

Cela éviterait pourtant de transporter des matières susceptibles d’attirer les oiseaux en dehors de l’usine de compostage. La Ville préfère opter pour l’installation de boyaux d’arrosage et déléguer le nettoyage aux chauffeurs des camions.

L’ouverture des nouvelles unités de compostage doit permettre à la Ville de traiter ses matières putrescibles sur l’île au lieu d’envoyer le contenu des bacs bruns se faire composter à une soixantaine de kilomètres de Montréal. L’inauguration est désormais prévue pour 2020-2021.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *