Actualités

La mairesse Plante avoue qu’il y a un manque de supports à vélo à Montréal

La mairesse Plante avoue qu’il y a un manque de supports à vélo à Montréal
Photo: Archives MétroL’arrondissement souhaite installer un maximum de supports à vélos sur les artères commerciales

Le tollé soulevé sur le web après la diffusion d’une vidéo montrant un vol de vélo dans le Plateau–Mont-Royal a forcé la mairesse de Montréal, Valérie Plante à réagir, lundi. Elle admet qu’il «manque de supports à vélos à Montréal» et invite les arrondissements à faire les efforts pour adapter le mobilier urbain.

Dans une vidéo partagée plus de 6000 fois sur le web, on peut voir un homme dévisser les panneaux d’un poteau de signalisation de la rue Chapleau afin de subtiliser un vélo.

«Au cours des dernières années, le nombre de cyclistes a augmenté de manière exponentielle et le nombre de supports à vélo, lui, n’a pas suivi, a lancé la mairesse. En plus, on veut protéger les arbres.»

Mme Plante a voulu mettre en valeur les efforts de son administration pour améliorer le mobilier urbain. De 800 à 1000 supports doivent être installés dans Ville-Marie, l’arrondissement dirigé par la mairesse, dans la prochaine année.

«Ville-Marie, enfin on emboîte le pas, a affirmé Mme Plante. Il fallait augmenter. Mais c’est sûr qu’on encourage tous les arrondissements — c’est une dépense d’arrondissement —  à augmenter leur nombre de supports.»

Burinage, immatriculation des vélos, toutes les solutions sont bonnes pour réduire les risques de vol, d’après Mme Plante. Elle a également invité les propriétaires de bicyclette à signaler les vols au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui recense annuellement environ 2000 larcins.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *