Montréal

La STM s’attaque aux comportements «préhistoriques» dans le métro

La STM s’attaque aux comportements «préhistoriques» dans le métro
Photo: Pablo Ortiz/Métro

Après Les conseils de Michèle en octobre, la Société de transport de Montréal (STM) récidive et lance une nouvelle campagne d’affichage, avec pour objectif cette fois d’inciter les usagers du transport en commun «à éviter d’adopter des comportements préhistoriques dans le bus et le métro».

«Avec un angle résolument léger et humoristique, la campagne est une série de situations où on peut observer des façons d’agir dignes du temps où on chassait le mammouth et habitait dans des cavernes, donc préhistoriques», a précisé lundi le conseiller corporatif de la société de transport, Philippe Déry.

Comme la STM n’utilisera «que des espaces de visibilité dont elle dispose déjà en vertu d’ententes avec Astral et Quebecor» et que les publicités ont été produites à l’interne, cet effort de visibilité n’entraînera «aucun coût de placement» supplémentaire, a-t-il assuré à Métro.

Ces «comportements préhistoriques», qui seront affichés sur toutes les lignes de métro et le réseau de bus pendant quatre semaines, «sont ceux qui suscitent le plus de plaintes et de commentaires», assure M. Déry.

«Enlever son sac-à-dos, partager le tripode, laisser sortir avant d’entrer, se déplacer vers l’arrière ou alors baisser le volume. En plus de nuire à l’expérience de déplacement des autres clients, [ne pas y penser] peut aussi affecter l’efficacité du service et nuire aux déplacements.» -Philippe Déry, conseiller corporatif à la STM

Dans un communiqué paru plus tôt aujourd’hui, la société de transport affirme que «certains clients adoptent des comportements qui n’ont plus leur place en 2019».

Une campagne sera aussi mise en branle sur les réseaux sociaux en parallèle; la STM proposera alors aux usagers du transport en commun d’utiliser le mot-clic #préhistoriques afin de partager des comportements désagréables dont ils seraient témoins au quotidien.

Sur la Toile, l’idée de la STM a suscité de vives réactions, tantôt positives, tantôt négatives. «Excellente idée de communication. Le faire avec humour fait plaisir, vivement les affiches [de la ] STM», a réagi un internaute.

«Drôle de campagne de [communication], mais pour qu’on ait remarqué leur affiche et qu’on se soit demandé ce que que c’était, c’est réussi», a noté une autre.

Rappelons qu’en octobre dernier, la Société de transport de Montréal avait lancé une campagne de publicité pour sensibiliser les usagers à la réduction des retards de service dans le métro. Interprétée par la comédienne Michèle Deslauriers – «la voix du métro» depuis 15 ans – celle-ci avait été jugée irritante par plusieurs usagers et avait finalement été retirée des wagons quelques semaines plus tard.

Commentaires 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Nadir

    Ou encore chercher sa carte en étant déjà devant les tourniquets.

  • Nadir

    Les wagons je voulais dire.

  • Ralph Canader

    Le problème c’est que la fréquence des métros n’est pas assez élevée pour le volume de passagers. Et maintenant on essaie de mettre ça sur le dos des usagers. Désolé vous repasserez, on ne gobe pas. Le métro est rendu désuet, c’est le métro qui est rendu préhistorique, toujours en panne. Voyager à l’heure de pointe c’est comme du transport de bétail tous entassés les uns sur les autres, c’est inhumain. Et il ne semble pas que le REM va contribuer à améliorer la situation

  • Victor Teboul

    Arrêtez de prendre les usagers du métro pour des enfants qui ont besoin de dessins «humoristiques» pour comprendre vos messages. Soyez simples, directs et précis dans vos messages. On est assez intelligents pour comprendre.

  • Jim

    En espérant que ces comportements soient autant adoptés par les employés de la STM; certains sont parfois préhistoriques aussi…

  • djamie

    Moi je suivrai vos directives quand les employés du métro dans leur cubicule sortiront de l’age de pierre. Ils sont tellement contents de leur sécurité d’emploi que c’est devenu une grande famille…. parle mal, ne vous regarde pas, pas de bonjour, parfois méprisant et surtout surtout ils prennent les usagers pour des idiots alors que eux ne sont pas des lumières!!!. Une rigolote de la STM avait une extinction de voix et elle m’a refilé une passe hebdo pour la semaine suivante alors que je voulais celle de la semaine en cours… un vrai cinéma…

  • Elizabeth

    Ca prends de l’audace de me dire que mon sac sur mon dos et ma musique nuit à l’expérience des passagers qui m’entourent alors qu’on est tous harcelés presque quotidiennement par des sans-abris qui font le tour des trains. À date, j’ai jamais vu un employé de l’STM en faire quelque chose pour règler cette perturbance. Les usagers du transport commun ont ben plus d’expériences négatives avec la STM et la qualité du service rendue.