Mercier & Anjou
11:45 14 février 2020

Un aperçu du projet de prolongement de la ligne bleue

Un aperçu du projet de prolongement de la ligne bleue
Le tracé du prolongement de la ligne bleue.

Le prolongement de la ligne bleue se concrétise davantage, alors que la STM a dévoilé jeudi soir les premières ébauches de son projet, et expliqué les grandes lignes des prochaines étapes de sa réalisation.

C’est dans le cadre d’une séance de consultation publique au Centre Leonardo Da Vinci, à laquelle ont assisté environ 300 personnes, que des responsables de la Ville et de la société de transport ont présenté les grandes lignes du projet.

Pour la première fois, l’emplacement exact des édicules de chacune des futures stations, ainsi que les terrains choisis pour la construction d’infrastructures auxiliaires ont été dévoilés. Chacune des stations sera dotée de deux entrées, excepté celle d’Anjou qui en comptera une troisième en raison de son statut de terminus. Un stationnement incitatif souterrain sera également aménagé aux abords de cette dernière station.

En marge, la Ville de Montréal a également fait part de sa volonté d’utiliser l’arrivée prochaine du métro pour « insuffler un nouvel élan pour l’Est » et redynamiser le secteur.

« Le projet aura des retombées et bénéfices beaucoup plus larges que de simplement offrir une déserte de transport en commun additionnel », explique Lise Bernier, chef de division de direction de l’urbanisme et du Service de la mise en valeur du territoire de Montréal.

À Saint-Léonard particulièrement, des retombées économiques sont prévues pour la rue Jean-Talon, qui devrait être redynamisée par l’arrivée des stations.

La Ville espère également que cela permettra de densifier les secteurs près des stations, offrir un renouveau écologique, ainsi qu’évidemment, offrir une meilleure mobilité dans tout le secteur.

Après une dernière séance d’information à Anjou le 18 février prochain, la STM organisera une série de trois soirées de consultations, à partir du 26 février, pour permettre aux citoyens et groupes concernés d’exprimer leur opinion sur le prolongement de la ligne bleue.

La STM avait déjà accordé des contrats à différentes firmes d’architectes pour établir le design de ses futures stations, et espère pouvoir commencer les premières pelletées de terre à l’automne prochain. Les nouvelles stations devraient être inaugurées en 2026.


L’emplacement des futurs édicules de la ligne bleue

Station Pie-IX : Au nord-ouest de l’intersection, où se trouve actuellement un fleuriste et un denturologiste, ainsi que dans le stationnement du centre commercial Le Boulevard.

Station Viau : À l’endroit où se trouve présentement le McDonald’s, ainsi que dans le stationnement au nord-est de l’intersection.

Station Lacordaire : L’entrée principale prendra la place de la station service de Petro-Canada, et une entrée secondaire s’élèvera dans l’édifice oû se situe un Pharmaprix.

Station Langelier : Un édicule sera dans le stationnement au nord-est de l’intersection, se situera à l’emplacement de la station service de Shell.

Station Anjou : Une première entrée sera au nord-est de l’intersection entre la rue Bélanger et le boulevard des Galeries d’Anjou, une seconde prendra la place du Wendy’s, et une troisième sera située dans le stationnement du centre commercial. Un terminus d’autobus remplacera également certains commerces.