Soutenez

Le SPL demande l’aide du public

Le SPL demande l'aide du public en lien avec la mort d'une fillette de 7 ans. Photo: Josie Desmarais

Les enquêteurs du Service de police de Laval (SPL) tentent par tous les moyens de faire la lumière sur ce qui s’est passé dimanche après-midi dans la résidence cossue de la rue Le Boutillier, à Laval. Une fillette de 7 ans a été trouvée sans vie, son corps portait d’importantes brûlures ainsi que plusieurs ecchymoses.

«Il y a beaucoup de choses à étudier, c’est un dossier très complexe», affirme Stéphanie Beshara, chef de section aux affaires publiques du Service de police de Laval (SPL), qui demande l’aide du public.

Aucune arrestation n’a encore été faite en lien avec cette affaire qui a ébranlé le voisinage.

Les conclusions du rapport d’autopsie devraient être connues dans quelques semaines, confirme par ailleurs l’agente Beshara.

Le périmètre de sécurité autour du domicile du quartier Chomedey a été levé mardi, en fin de journée. Les six témoins interrogés par les enquêteurs, incluant les deux parents, ont pu retourner à la maison. Les services d’un interprète ont été requis pour réaliser l’interrogatoire, certains s’exprimant uniquement en dari, une langue parlée en Afghanistan.

La fillette serait connue de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ).

Pour transmettre de l’information: 450 662-INFO (4636)

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.