Lachine & Dorval
15:49 21 avril 2021 | mise à jour le: 22 avril 2021 à 08:15 temps de lecture: 3 minutes

Projet de réaménagement majeur sur la rue Notre-Dame à Lachine

Projet de réaménagement majeur sur la rue Notre-Dame à Lachine
Photo: Alexandre Sauro/Métro MédiaLuc Rabouin, sur la rue Notre-Dame à Lachine

Un projet de réaménagement majeur est prévu sur cinq ans sur la rue Notre-Dame, entre la 6e et la 19e Avenue. L’objectif de ce projet est d’encourager la relance économique du commerce de détail dans un contexte post-pandémique.

Aucun budget n’a été présenté pour l’instant. Selon les dépenses liées à d’autres projets d’urbanisation d’envergure importante à Montréal, «on parle de plusieurs millions de dollars», précise le responsable de développement économique à la Ville de Montréal, Luc Rabouin.

«L’ensemble de ces mesures contribueront à favoriser la relance économique de Lachine», a-t-il déclaré, lors d’une conférence de presse tenue sur la rue Notre-Dame le mercredi 21 avril.

Des travaux de reconstruction des infrastructures d’égout et d’aqueduc, ainsi que l’enfouissement des fils électriques d’Hydro-Québec sont prévus dans le cadre du réaménagement. Ces modifications pourraient permettre la plantation d’arbres et d’autres améliorations de verdissement sur la rue.

La société d’État envisage d’ailleurs d’agrandir le poste de transformation à Lachine.

«Nous voulons une rue plus verte, accessible et sécuritaire, et qu’elle réponde aux besoins des commerçants du 21e siècle.» – Maja Vodanovic, la mairesse de l’arrondissement

La revitalisation de la rue Notre-Dame est attendue depuis de nombreuses années par les commerçants résidant sur l’artère principale.

«On veut que les gens qui se déplacent pour venir dans nos places d’affaires s’y sentent bien, en sécurité et qu’ils aient une expérience agréable. Notre rue a besoin d’amour et ces travaux majeurs contribueront à la propulser à un autre niveau», soutient la présidente de l’Association centre-ville Lachine, Alexandra Pagé.

Concours d’idées

Un appel est lancé aux designers urbains de Montréal et d’ailleurs pour participer à un concours d’idées pour la revitalisation du secteur. Les propositions des designers urbains serviront à la création d’un document appelé «cahier des possibles» afin d’alimenter les démarches de concertations du projet. Des séances de consultation se tiendront dès juillet.

«Selon les idées qui sont proposées, on peut imaginer des systèmes de livraison urbaine ou des terrasses mutualisées », affirme M. Rabouin à titre d’exemple.

Les propositions devront stimuler la vitalité commerciale de la Rue Notre-Dame, respecter le caractère historique du Vieux-Lachine, proposer des aménagements inclusifs et conviviaux. Elles devront également poursuivre les principes de résilience sociale, économique et environnementale.

Le concours, d’envergure internationale, est ouvert aux professionnels de toutes disciplines et mènera à la sélection de trois designers urbains par un jury. Les inscriptions sont en cours, jusqu’au 19 mai.

Informations: designmontreal.com

Articles similaires