Soutenez

Stupéfiants: coup de filet contre un réseau proche des Hells Angels

Policier
Policier Photo: Stockdeca / 123rf

Les policiers de l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé (ENRCO) ont procédé jeudi matin à une série d’arrestations simultanées contre un réseau de trafic de stupéfiants proche des Hells Angels, à Montréal et en Montérégie.

Ces perquisitions – à Montréal, Verdun, Sainte-Julie, Brossard et Granby –  ont ainsi permis de saisir d’importantes quantités de stupéfiants et d’autres preuves en lien avec des activités illégales, selon les premiers éléments de l’enquête dévoilés jeudi par la police.

«Les individus visés appartiendraient à un consortium montréalais chargé d’approvisionner en cocaïne des réseaux de vente de stupéfiants appartenant aux Hells Angels à travers la province», a indiqué l’ENRCO par voie de communiqué.

La mission de l’ENRCO est de s’attaquer aux dirigeants du crime organisé, notamment les membres en règle des Hells Angels.

Cette opération visant le trafic de stupéfiants est en lien avec l’arrestation, le 15 mars dernier, de Vincent Boulanger, secrétaire de la section des Hells Angels de Montréal, a précisé l’ENRCO. L’équipe policière ajoute que les suspects comparaîtront par visioconférence au palais de justice de leurs régions respectives.

Par ailleurs, plusieurs arrestations d’individus armés ont eu lieu le 30 mars dernier à Dollard-des-Ormeaux. À cette occasion, un trafiquant de drogue de 50 ans avait été appréhendé par les policiers de Montréal dans le secteur de la rue Lake, ainsi qu’un autre individu de 72 ans.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.