Soutenez

Défilé annulé: Fierté Montréal a omis d’affecter du personnel

Marche de la fierté
Photo: Pascal Gaxet/Métro

L’organisation Fierté Montréal a oublié d’affecter du personnel pour assurer la sécurité de son défilé qui devait avoir lieu dimanche au cœur de la métropole et qui a été annulé à la dernière minute.

Le directeur général de Fierté Montréal, Simon Gamache, n’a pas pu compter sur un grand nombre de bénévoles pour ce défilé très attendu. De plus, des employés rémunérés n’avaient pas été informés de leurs horaires pour le jour J.

Dimanche matin, il manquait près d’une centaine d’employés. Ces derniers auraient dû être affectés à cet événement, a indiqué le directeur général de Fierté Montréal ce matin, en entrevue à l’émission Tout un matin, sur les ondes de Radio-Canada.

Des milliers de personnes ont tout de même pris part à plusieurs rassemblements au centre-ville de Montréal, après l’annonce de l’annulation du défilé.

Les participants sont ensuite allés vers l’Esplanade du Parc olympique pour le concert de clôture de Fierté Montréal.

Le cauchemar pour les festivaliers a commencé à 9h dimanche alors que Fierté Montréal a décidé d’annuler son défilé, qui devait commencer à 13h, en raison d’un manque de personnel.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a réagi dimanche en faisant part de son «mécontentement» face à l’annulation du défilé. Elle devrait rencontrer aujourd’hui les organisateurs.

«Ce que je peux vous assurer, c’est que si nous, à la Ville de Montréal, on avait été mis au fait plus tôt qu’il manquait des effectifs ou quoi que ce soit, on aurait mis l’énergie nécessaire», a-t-elle notamment indiqué en point de presse devant l’hôtel de ville.

Plusieurs politiciens devaient prendre part au défilé, y compris le premier ministre François Legault. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.