Soutenez

Le défilé de la Fierté annulé

Une personne tenant le drapeau de la fierté. Photo: Archives

Le défilé de la Fierté qui devait avoir lieu dimanche à Montréal a été annulé en raison d’un manque de personnel de sécurité et de bénévoles le long du parcours.

« Un manque d’effectifs pour assurer la sécurité le long du parcours est à la source de cette décision prise en accord avec le SPVM tôt ce matin », a indiqué Nathalie Roy, une porte-parole de Fierté Montréal, par courriel. Le défilé devait se dérouler sur René-Lévesque, depuis la rue Metcalfe jusqu’à la rue Alexandre-DeSève, dès 13 h.

«On vous attend à l’Esplanade du Parc olympique à compter de 14 h», dit tout de même l’organisation.

Déceptions

Les gens qu’on a rencontrés sur les lieux ont témoigné de leur déception : « je suis vraiment déçu. C’est censé être une journée de célébration », a indiqué Jean-Luc Bouffard, un participant au défilé.

Venu d’Atlanta pour participer au défilé, Alex Schenk est déçu, mais il comprend la décision : « on est surpris, mais il faut s’assurer que tout le monde est en sécurité afin de pouvoir profiter. »

Environ 100 000 personnes étaient attendues, dont plusieurs politiciens, politiciennes et personnalités connues.

Rencontré à l’Esplanade du Parc olympique, le co-porte-parole de Québec Solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a indiqué que c’est très dommage, après deux ans d’attente, que le défilé soit annulé : « je pense aux jeunes gais, aux jeunes lesbiennes, aux jeunes trans qui de partout de Québec se sont déplacés aujourd’hui pour célébrer leurs identités, leurs fiertés dans les rues de Montréal et qui ne pourront pas. » 

« Comme vous, je suis extrêmement déçue d’apprendre à la dernière minute l’annulation de la parade de la Fierté. J’avais très hâte de vous retrouver. Malgré cela, continuons de célébrer chaque jour les communautés 2SLGBTQIA+ et de souligner leurs luttes », a commenté la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Je ne peux imaginer avec quelle tristesse l’organisation a dû prendre cette décision. C’est une grande déception de ne pouvoir se réunir pour célébrer la fierté et les luttes des communautés 2SLGBTQIA+, surtout après 2 ans d’absence », a déclaré la co-porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé.

Des festivités malgré tout

 

Malgré les circonstances, la fête était au rendez-vous à l’Esplanade du Parc olympique.

Plusieurs personnes sont venues écouter les DJ Karaba et DJ Juan Niño. 

« Je suis vraiment contente d’être présente aujourd’hui. J’ai aimé vraiment le spectacle », a indiqué, Aurélie Beaulieu, une spectatrice.

 Le trio de danse sur talons aiguilles TrinXX a clos les festivités de plusieurs jours.

Le festival Fierté Montréal a débuté le 1er août et plus de 200 organismes communautaires et 50 artistes se sont réunis pour célébrer la diversité sexuelle et de genre. Les spectacles de drag queen occupaient également une place importante dans les festivités.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.