Montréal

Montréal perdrait 10 de ses 24 Centres locaux d'emploi

Dix des vingt-quatre Centres locaux d’emploi (CLE) pourraient fermer à Montréal au cours des prochains mois.

C’est du moins ce que craignent les employés des CLE, qui indiquent que «cela réduirait l’accessibilité à la recherche d’emploi et à l’aide sociale pour 120 000 Montréalais». Ils ont donc manifesté hier et demandent au ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad, de ne pas donner son aval à cette décision.

Les centres concernés seraient ceux de Mercier, Rivière-des-Prairies, Fleury, Crémazie, Parc-Extension, Rosemont (2), Ville-Émard, Notre-Dame-de-Grâce et Centre-Sud. Emploi Québec indique qu’aucune fermeture n’est prévue et qu’il s’agit plutôt «d’un regroupement graduel des services à la clientèle».

Articles récents du même sujet